10/06/2015

LA GAUCHE PORRIDGE

Un séminaire vient de se tenir au collège André-Chavanne sur les problèmes que pose désormais la religion à l'école, phénomène nouveau. Il n'est pas rare en effet que des élèves musulmans ou juifs reprennent le maître sur une affirmation en déclarant que l'imam ou le rabbin disent tout autre chose. Il pourrait arriver par exemple que l'enseignant en géo, en normal successeur de Galilée, déclare que la Terre tourne autour du Soleil. Il se verrait opposer le verset 2 de la sourate XIII, qui dit « Il (donc Allah) a soumis le soleil et la lune – chacun d'eux poursuit sa course... » Le Soleil donc, mais restez assis, se déplace autour de la Terre. Terre qui est au demeurant plate, il faut que ça se sache. Il fait quoi, le prof, devant ce petit con qui s'en tient au texte divin, donc supérieur ?

C'est à ce genre de problème que le séminaire était consacré.

Les réactions ont été contrastées. Beaucoup de positives : oui, il faut parler de ces problèmes, essayer d'en faire façon. Le plus tôt sera le mieux, sinon ils vont empirer. Mais il y a aussi des positions négatives : vous comprenez, oui, bien sûr, il faudrait faire quelque chose mais est-ce le moment ? Et si vous parlez des juifs et des musulmans, vous les stigmatisez, vous devenez forcément islamophobes et/ou antisémites.

On en est là. Ces hésitations, ces atermoiements, on a regret de le dire, viennent d'une gauche genevoise contaminée par l'exemple de la française qui, s'y étant prise trop tard, ne maîtrise plus la situation, une gauche porridge qui nous sert un brouet fade que le plus édenté des électeurs est capable d'avaler. Ça craint.

21:53 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Créer des écoles juives et des écoles musulmanes privées les élèves juifs et musulmans se rendant aux autres écoles habituelles n'ayant en aucun cas le droit de contredire les enseignants: chacun chez soi et Dieu pour tous!
Rabbins à la synagogue, imams à la mosquée.
Laïcité ainsi bien comprise.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/06/2015

Les commentaires sont fermés.