14/07/2016

OUF, C'EST FINI !

Je parle naturellement de l'Euro Foot. On va désormais pouvoir de nouveau s'intéresser à ce qui est vraiment important, je veux parler du Tour de France. C'est vrai ça, on l'avait un peu fait passer à l'as avec cette finale enthousiasmante ou décevante selon la nationalité des supporters. Ici une première remarque, on soutient une équipe, on ne la supporte pas, confondre les deux verbes est insupportable, surtout sous la plume de journalistes.

Le sport ne m'intéresse que marginalement et quelquefois pas du tout. Je trouve lamentable l'attitude tant des sportifs que de ceux qui les regardent. Il est pourtant évident que dans une compétition, il y en a forcément un qui gagne et l'autre qui perd. Eh bien non, personne ne trouve ça normal. La France, ai-je lu, est partagée entre la stupeur et la dépression. Et de pleurer, carrément. Ben dis donc !

En face, on est ivre de bonheur, on part au boulot d'un pied léger en chantant du fado, pas mélancolique pour une fois. Mais c'aurait pu être l'inverse. À quoi tient la destinée des peuples. Mais tant mieux pour le Portugal, ils n'ont pas les Champs-Élysées, la Tour Eiffel, le Musée du Louvre ni Notre-Dame de Paris, il faut bien leur laisser quelque chose. Au retour de leur équipe, on va fêter des héros, rien de moins. Héros, qui fut une fois un mot noble, s'applique désormais à des types qui tapent du pied dans un ballon. On se calme !

Tout au long, on a lu des commentaires grotesques. Un journal romand affirmait que la Suisse quittait la compétition la tête haute. Que les Roumains n'avaient qu'une piètre équipe. Sauf que c'est la Roumanie qui a gagné. Lors de la finale, les Français étaient supérieurs, aucun doute là-dessus. D'où la stupeur. Au départ, on ne donnait pas cher de l'équipe d'Islande, que beaucoup confondaient avec Pitcaïrn ou les Îles Kerguelen. On se réjouit toujours quand c'est David qui terrasse Goliath. L'Islande qui ne fait qu'une bouchée de l'Angleterre, franchement ! Une équipe de rien du tout, une bande de copains, pas un musulman acheté à prix d'or, pas un juif non plus, une équipe homo-... comment dit-on déjà ?, il y a des mots qui commencent par homo et qui sont d'un maniement délicat, ah oui homogène. Ce qui fait doublement plaisir.

Bon, on se retrouve aux Jeux Olympiques, je crois qu'il y en a cette année. Ça va être gratiné.

 


Panem et circen16

08:00 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Après le ballon joueur le camion tueur:

14 juillet meurtrier à Nice: Au moins 84 morts selon un bilan encore provisoire.
Le chauffeur du camion identifié -Un Franco-tunisien de 31 ans. Tout en conduisant, il aurait tiré sur la foule. Il s’agit de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, chauffeur-livreur,
Au moins 84 morts selon un bilan encore provisoire

Au moins 84 personnes ont été tuées jeudi soir dans un attentat à Nice, lorsqu’un camion a foncé sur la foule qui assistait au feu d’artifice sur la Promenade des Anglais.

Il y aurait par ailleurs des dizaines de blessés, dont 18 “en état d’urgence absolue”. Une cinquantaine d’enfants ont notamment été hospitalisés à l’hôpital Lenval situé à proximité du lieu de l’attentat.

Selon les premières informations de Nice-Matin, l’homme aux commandes du véhicule est un Franco-tunisien de 31 ans. Tout en conduisant, il aurait tiré sur la foule.

Depuis, son identité a été confirmée. Il s’agit de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, chauffeur-livreur, père de trois enfants. Il était connu des forces de police pour des faits de violence mais n’était pas « fiché S ». Son ancien domicile (dont il a été exclu en 2012 après des violences conjugales et où vit toujours son ex-compagne), situé à Nice Nord, près du stade du Ray, a été perquisitionné ce vendredi matin.

Présent sur les lieux lors du feu d’artifice jeudi, un journaliste de l’AFP a vu le camion blanc foncer à pleine vitesse dans la foule, suscitant un mouvement de panique. “C’était le chaos absolu”, a-t-il décrit.

Le camion “a foncé sur la foule sur une longue distance, le long de la Promenade (des Anglais), ce qui explique ce bilan extrêmement lourd”, a précisé le sous-préfet : “Il y a eu des coups de feu et le chauffeur a été abattu”.

Sur i-Télé, Eric Ciotti, député et président du Conseil général des Alpes-Maritimes, affirme que le semi-remorque a heurté la foule sur 2 km. Selon lui, le chauffeur a été stoppé par des tirs de la police à proximité du Palais de la Méditerranée, un grand hôtel de la Promenade des Anglais (voir le trajet sur cette infographie interactive du New York Times).

D’après l’ancien maire de Nice, Christian Estrosi, le véhicule était “chargé d’armes et de grenades”. Ce vendredi matin, il est désormais question d’une grenade dite “inopérante” et d’“armes longues factices”.

Article publié initialement dans la nuit du 14 au 15 juillet. Il est réactualisé en fonction des dernières informations.

http://www.causeur.fr/attentat-nice-promenade-anglais-terrorisme-39235.html

Écrit par : Patoucha | 15/07/2016

Patoucha,
Je publie votre commentaire parce qu'il faut bien que vous trouviez où manifester votre émotion et votre indignation. Mais vous conviendrez qu'il n'a rien à voir avec mon texte qui parlait de sport. L'attentat de Nice fait en ce moment le sujet de plusieurs blogs qui pourraient plus pertinemment accueillir vos sentiments.
Amicalement,
Thomann

Écrit par : andré thomann | 15/07/2016

Execllent! Ca m'a bien fait rire!

Les gens ne savent meme plus jouer! Ils sont devenus puant! La réussite de leur équipe devient la leur, alors que leur vie restera de la merde meme si leur équipe gagne. Ils seront heureux aussi longtemps qu'après avoir acheté un film voir un maison...maximum entre 3 et 6 mois! Et ils emploient des termes pour donner du poids à leur passion "c'est un match historique".
Bien entendu on se rappelle tous de certains gladiateurs ! Non en réalité l'Histoire est ailleurs mais elle est en tout cas pas dans un divertissement aussi peu intéressant.

Quant aux hors sujet, y en a qui sont passés maitre la-dedans...ce que j'aime avec eux, c'est qu'aucun n'est au courant que le Congo est à 6 millions de morts...mais bon ce n'est pas le sujet!
Bien à vous!

Écrit par : plumenoire | 19/07/2016

Les commentaires sont fermés.