29/06/2017

UNE VÉRITABLE BOUCHERIE

Le clitoris, comme chacun sait, ou devrait savoir, est un organe du sexe féminin qui procure aux dames des sensations agréables. Si elles (mais aussi eux !) savent s'en servir. Les civilisations douces ne s'en occupent pas. Mais les civilisations brutales n'ont qu'une idée, en faire l'ablation partielle ou même totale. La raison est simple, il s'agit de faire disparaître ces sensations agréables pour éviter qu'elles n'incitent les femmes, déjà dévergondées par nature, à aller voir ailleurs si d'autres que leur mari auraient autant ou mieux à leur offrir. En un mot, éviter qu'elles ne deviennent des salopes.

C'est un raisonnement d'une parfaite logique, mais qui ne fait pas l'affaire des petites filles de six à huit ans soumises à ce cruel charcutage. Outre l'effroyable douleur pendant l'opération, outre les séquelles durables, difficultés de la miction et lors des règles, douleurs pendant le coït (dont le mâle se fout), il peut arriver que la fillette meure de septicémie à cause d'un rasoir (on opère à la gillette !) plein 'd'impuretés'.

Cette coutume peut avoir des raisons religieuses. Ainsi, Tarik Ramadan vient de s'exprimer sur le sujet. À l'en croire (et pourquoi ne croirait-on pas ce bon docteur ?) l'excision est une tradition de l'islam. Au moins là, il ne dit pas 'c'est pas l'islam'. Elle peut cependant se discuter, entre 'savants' musulmans. Je rappelle ici que savant ici ne veut pas dire scientifique, comme Darwin, Marie Curie ou Humboldt, non, il s'agit de barbus qui font l'exégèse du Coran et des hadiths. Tarik Ramadan, par exemple, est un savant. Il demande justement qu'on discute la chose, car il y a des savants qui seraient opposés à l'opération. Mais attention, précise-t-il, la discussion doit se faire entre musulmans, il ne saurait être question que des mécréants, malintentionnés par essence, s'immisçassent au débat. Des mécréants prétendant insidieusement agir pour défendre les fillettes.

Dans son intervention vidéo de quelque six minutes, on n'a pas entendu une fois T.R. clamer haut et fort (comme il sait le faire souvent) que la clitoridectomie est un acte abominable, bien plus abominable que l'homosexualité par exemple. Pas plus qu'il n'a dit qu'il faut soutenir ceux qui luttent pour son abolition. Avec son frère Hani, lui incapable de déclarer la lapidation barbare, on a affaire à deux personnages sans empathie aucune, et qui font peur.

L'islam qu'ils représentent, avec la mutilation des fillettes, la lapidation, les mécréants qu'on égorge, les homos qu'on jette du haut d'une tour, donne l'image d'une véritable boucherie. Comment les musulmans, ces êtres sensibles qui souffrent à la moindre caricature, supportent-ils tout ça ?

 


Faut qu'ça saigne... (Refrain des Joyeux Bouchers, Boris Vian)

23:16 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook | | | |

Commentaires

FEMMES MUSULMANES, REBELLEZ-VOUS ! Ne voyez-vous pas que votre religion tend à vous asservir aux mâles? Si Dieu vous a faites avec un clitoris, ce n'est pas pour que de soi-disant savants (uniquement des hommes, notez-le bien) décident qu'il faut vous l'exciser. De quel droit ces sauvages se permettent-ils de corriger le Créateur? Tout ce que Dieu a créé n'est-il pas parfait? Ceux qui prônent ou approuvent l'excision sont des êtres cruels qui se dressent contre la volonté de Dieu. Ce sont des impies qui méritent le fouet. Et ceux qui ne condamnent pas sévèrement cette amputation sont à mettre dans le même panier.

Merci, Monsieur Thomann, d'avoir abordé ce thème. J'espère que des femmes musulmanes auront le courage de donner ici leur point de vue.

Écrit par : Mario Jelmini | 30/06/2017

L'islam est une religion sado-masochiste dont les rôles sont définis à la naissance. Les homosexuels y sont mis "hors jeu" puisqu'on ne sait quel rôle leur attribuer. "C'est pourtant simple", il faut être mécréant pour ne pas le comprendre.

Écrit par : Maendly Norbert | 30/06/2017

Voici ce que dit Tariq Ramadan

"D’abord, lorsque les gens disent que [l’excision] ne figure pas dans le Coran… Oui, il n’y a rien à ce sujet dans le Coran. Tout ce qui a trait à l’excision ou à la circoncision provient de la tradition prophétique. Cela dit, personne ne peut nier le fait que dans la tradition islamique dominante, jusqu’à présent, dans les pays africains, ou dans les institutions islamiques – au sein d’Al-Azhar ou dans certaines de nos institutions – ce sujet est débattu, car ils se fondent sur les traditions prophétiques, qui mentionnent clairement l’excision. Ma position en tant qu’érudit musulman est que c’est mauvais, que nous ne devrions pas défendre cela, car je pense que, d’abord, [cette pratique] ne figure pas dans le Coran. Deuxièmement, elle fait partie de notre sunna. [L’excision] est pratiquée dans les pays africains, parmi les chrétiens et les musulmans, et elle n’est pas religieuse. "

Et voilà

Écrit par : omar | 30/06/2017

@ Omar
Selon Tariq Ramadan, que vous citez, l'excision provient de la tradition prophétique mais elle n'a rien de religieux... Il n'y aurait pas là comme une légère contradiction? Quoi qu'il en soit, si l'excision "n'est pas religieuse", pourquoi les "savants" de l'islam éprouvent-ils le besoin d'en discuter? Et surtout, d'en discuter "entre musulmans"? Pouvez-vous nous expliquer, Monsieur l'érudit? L'excision, qui est clairement réprouvée par l'ensemble des non-musulmans, est un instrument de l'asservissement de la femme par les hommes musulmans. Elle constitue une mutilation, réprimée par le droit pénal de tous les États civilisés. Que des imams, comme Shaker Elsayed du centre islamique de Falls Church, près de Washington DC, en soient encore à recommander l'excision est une honte. Lire,à ce sujet, http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/06/23/31003-20170623ARTFIG00381-ce-que-revele-le-discours-de-tariq-ramadan-sur-l-excision.php

Écrit par : Mario Jelmini | 30/06/2017

BRAVO Messieurs Mario Jelmini, Maendly Norbert, André Thomann pour votre engagement. Nous avons besoin de tous les hommes de bonne volonté et de toutes les femmes pour que cesse cette abomination?
Pour omar, tenterait-il de nous dire qu'il est d'accord avec les personnes mentionnées ci-dessus et que Tariq Ramadan (soi-disant érudit)dirait dans un français approximatif"que c'est mauvais, que nous devrions pas défendre cela, car je pense que cette pratique ne figure pas dans le Coran"? Si je comprends bien, Tariq Ramadan est contre l'excision...J'attends plus et une décision des pays musulmans d'interdire cette pratique barbare.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 30/06/2017

Omar
Si je vous ai bien compris, c'est parce qu'elle ne se trouve pas dans le Coran qu'elle peut ne pas être pratiquée. Selon ce raisonnement, couper la main des voleurs, (celle-là, je l'avais oubliée dans ma liste des pratiques sanglantes de l'islam)c'est O.K.?
Comme Tarik Ramadan, vous êtes incapable de dire que l'excision est une pratique abominable. Je n'ai pas de mots pour dénoncer une telle attitude.

Et puis, ça veux dire quoi, 'je pense qu'elle ne figure pas dans le Coran '? Elle y figure ou pas? Votre érudition devrait le savoir.

Écrit par : andré thomann | 30/06/2017

J'ai mis juste le texte dans son contexte.
Je ne juge pas le texte d'andré thomann ni celui de tariq ramadan.
Et puis il y a tellement d'érudit ici, que je sentirai en trop

Écrit par : OMAR | 30/06/2017

@ Omar : Vous avez juste mis le texte dans son contexte, mais vous vous gardez bien de prendre position sur le sujet, vous noyez toujours le poisson en publiant des déclarations (des frère Ramadan ou autres "érudits" qui n'ont comme érudition que que le fait d'apprendre le coran par cœur) pour des textes qui nous font sursauter.
A ce propos j'ai répondu à votre question sur le blog de Mireille Valette. Toutes les actions violentes faites par des imbéciles illuminés et ignares et confits de bondieuserie qu'elles soient chrétiennes, juives, musulmanes etc... sont à condamner avec vigueur.

Écrit par : grindesel | 30/06/2017

Et même si le Coran l'ordonnait, quoi?

Écrit par : nEmo | 30/06/2017

@Noëlle Ribordy
Votre blog m'est toujours interdit et je suis donc, comme quelques autres, dans l'impossibilité de témoigner plus souvent pour la cause que vous défendez.

Écrit par : Mère-Grand | 30/06/2017

Ces frères Ramadan, des docteurs ou des charlatans?

Écrit par : G. Vuilliomenet | 01/07/2017

Mère-Grand,
J'ai toujours lu avec un grand intérêt vos commentaires et je suis comme vous une "commentatrice". Je n'ai pas de blog, mais je parcours attentivement celui de Mireille Vallette où je donne mes impressions. Bonne journée

Écrit par : Noëlle Ribordy | 01/07/2017

Pour ne pas trop charger, pour une fois, la charette que méritent ces fous d'un dieu machiste et mysogyne.. il faut préciser que les coptes(chrétiens) pratiquent à tours de lames cette barbarie

Écrit par : Félix | 03/07/2017

Les commentaires sont fermés.