09/12/2017

J’AI ATTENDU TROIS JOURS

Après quoi, je me suis dit, c’est écrit là-haut, il va ressusciter. Comme l’autre. Ses fans en parlaient comme d’un être surnaturel, l’un d’eux, extatique, lui avait même serré la main, qu’il n’avait ensuite plus lavée. Il était la star de toutes les stars, le Français Johnny (né d’un père belge), Johnny superman. On était en route vers la canonisation, en tout cas il a été question d’obsèques nationales. Et je suis sûr que certains on dû penser au Panthéon. Aux grands hommes, la patrie reconnaissante. Johnny à côté de Voltaire, Victor Hugo, Jean Moulin, ça aurait de la gueule.

La France lui a donc rendu un hommage immense, les milieux politico-médiatiques ont dit leur admiration et leur chagrin, France Inter lui a consacré une journée entière, les journaux en ont fait leur une. Seul les patients sous coma ont échappé à cette déferlante. La presse suisse en a fait des tonnes. Les autres pays, dont les anglo-saxons, ont été plus modérés ; il faut dire que Johnny était un produit purement français, pas une star planétaire comme Sinatra, Trenet ou les Beatles.

Cet hommage était-il mérité ? Plutôt que de vous donner mon opinion, par peur des coups, je vais me cacher derrière celle de François Mauriac qui lui ne craignait rien*:

« Ce frénétique a peu de voix. Le seul chanteur à ma connaissance qui articule mal […] chez lui rien de perceptible que les cris d’un ‘delirium tremens’ érotique, et érotique à froid. Ce paroxysme imité des Noirs est horrible chez les Blancs parce qu’il ne participe plus au sacré. Au pire de leur frénésie, les Noirs gardent le contact avec l’invisible. Mais cette pitoyable jeunesse qui hurle et qui casse tout, mais ces danses obscènes de singes méchants et tristes. »

Rien à ajouter. Écrit-on encore aujourd’hui avec cette virulence élégante ?

Santo subito !


*Ses chroniques de la télévision


P.-S. Le délai est passé et il n’est pas encore ressuscité. Que fait le Bon Dieu ? Il n’a pas entendu la clameur ?

08:00 | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ha, ha ! S'il y a bien une chose qu'on ne peut pas reprocher à Johnny, c'est de ne pas avoir de voix.
Soit dit strictement entre nous, vous connaissez quelqu'un qui, pris d'une envie subite, se mettrait à lire du François Mauriac ? Je-dis-ça, je-dis-rien...

Écrit par : Géo | 09/12/2017

Ah que j`avais pas de voix moa?! Qui c`est d`abord ce Moriaque, y devrait changer son sonotone le coco!

Écrit par : Jauni | 09/12/2017

Facile de persiffler, vous qui êtes un inconditionnel de Rina Ketty, Berthe Sylva et Jean Sablon entre autres chanteurs à textes, mais que dirait Mauriac sur l’articulation et la diction des trouvères qui occupent actuellement les tréteaux ? Ecrirait plutôt parce que, lui, pour l’entendre, vu ses problèmes de cordes vocales, fallait sérieusement tendre l’oreille… Rappelons que le pauvre, mort quelques semaines avant son grand homme, avait pour idole le Général, lequel n’était pas celle des jeunes, pour autant que je m’en souvienne, même si depuis il a été mythifié…

PS pour Géo : les mêmes qui se pâment au théâtre de Claudel...

Écrit par : Gislebert | 09/12/2017

Monsieur Thomann,

Un grand merci pour votre commentaire si bien venu.

Pour s'égosiller, la voix est toujours là. Pour chanter, c'est une autre histoire.

La non résurrection, ça se fête avec Jacques Brel qui lui est toujours vivant:

https://www.youtube.com/watch?v=3DT1AeAjbIE

Et j'aime pas les moutons:

https://www.youtube.com/watch?v=3NnQoeLsPrM

Le site les-crises a fermé les commentaires et effacé tous ceux qui avaient été publiés dans un premier temps, car trop irrévérencieux; un commentaire en particulier faisait mouche. Il était expliqué que ce pur produit du show-business avait été lancé pour contrer les chanteurs engagés, style Ferré, Ferrat, Brassens...

https://www.les-crises.fr/johnny-hallyday-1943-2017/

Monsieur Thomann, permettez-moi une exception à la netiquette:

BON DÉBARRAS!

Et dans certains cas, merci la cigarette!

Écrit par : Roland | 09/12/2017

S'il est vrai que Johnny n'est pas ressuscité le troisième jour, alors je commence à avoir des doutes au sujet de Jésus, qui ne savait même pas se servir d'une guitare...

Écrit par : Mario Jelmini | 09/12/2017

@Géo: il ne faut pas confondre avoir (naturellement) de la voix, et donner de la voix; à l’appui de Mauriac, on pouvait à l’époque compter avec des chanteurs du calibre de Trénet, Montand, Piaf, soit des gens qui n’avaient pas besoin de hurler pour se faire entendre, et dont on comprenait chaque mot des textes qu’ils chantaient.

Écrit par : mikhail | 09/12/2017

Ce texte de Mauriac que vous citez n'est pas de la critique mais du mépris pour une jeunesse qui ne lui correspond pas. Magnifique démonstration d'un esprit fermé qui ne peut plus évoluer.
Le succès des autres est parfois asphyxiant pour certains.

Écrit par : Boccard | 09/12/2017

Mon dernier show ah que cé boooo! J`aurais du demander le pape pour la messe mais on peut pas toujours penser a tout ah que!
https://youtu.be/SN7sncKzRq4

Écrit par : Jauni | 09/12/2017

François Mauriac était dans sa tombe quand est sorti l'album "sang pour sang"!
De plus, il n'a pas eu les obsèques grandioses de cette "pitoyable jeunesse"..

Johnny aimait ses fans pas la France! Il est parti vivre aux Etats-Unis, et, selon ses dernières volontés, il sera enterré à Saint-Barth!?

Il n'en reste pas moins que j'ai trouvé exagéré cette cérémonie! Tout un cinéma avec le couple Macron et son gouvernement..... Une mise en scène pathétique!

Écrit par : Patoucha | 09/12/2017

"il ne faut pas confondre avoir (naturellement) de la voix, et donner de la voix"
J'ai entendu des spécialistes de l'opéra prétendre que Johnny aurait pu être parmi les plus grands dans ce domaine. Encore une fois, le sujet m'est assez indifférent, mais je trouve bizarre de l'attaquer sur sa voix. On sent une bonne dose de mauvaise foi...

Écrit par : Géo | 09/12/2017

qui frise la méchanceté! Aucun respect pour les morts! Pfff

Paix à son âme!

Écrit par : Patoucha | 09/12/2017

Géo et quelques autres,
il ne faut pas confondre voix et torrent de décibels. J'ai écouté quelques chansons de Johnny et je pense comme Mauriac, qu'il est dans un constant délire, qu'il ne sais pas varier sa voix et ses gestes et cela finit très vite par être la barbe. Même chose pour le show lui-même qui vise au grandiloquent, Johnny qui simule une bagarre, Johnny qui chante sur une moto avec laquelle il fait un tour de piste, c'est d'un goût!
Que les Français vouent un culte à ce chanteur discutable, qu'ils lui offrent des obsèques 'staliniennes' avec, excusez du peu,discours du président de la République, cela me dépasse. Bon, c'est pas mon pays.

Écrit par : andré thomann | 09/12/2017

Désolée, André Thomann! vais vous offrir le CD "SANG POUR SANG" car, là c'est un autre Hallyday! C'est le chanteur Hallyday, et quelles chansons!

Écrit par : Patoucha | 09/12/2017

" du mépris pour une jeunesse qui ne lui correspond pas."

Ah bon, parce que vous, vous avez de la sympathie pour "une jeunesse qui hurle et qui casse tout"?

Écrit par : Roland | 09/12/2017

"Jésus, qui ne savait même pas se servir d'une guitare..."

Ses disciples ont fait du progrès depuis

https://www.youtube.com/watch?v=NiGhd4erpA4

Écrit par : Dominique | 09/12/2017

Dominique@

A propos de votre choix Youtube : le destin de cette religieuse belge stupidement surnommée Sœur Sourire par les autorités de son ordre et qui nous a assommés au début des années 60 avec sa scie Dominique, nique, nique... (texto, un peu décalées les frangines sur le langage populaire !), ce destin tient plus du méchant mélodrame que la saga à paillettes des stars du show-biz...

A tout prendre, z'auriez pu choisir le père Duval, la calotte chantante selon Tonton Georges... manque de bol, il a sombré dans l'alcoolisme et il a eu toute la peine du monde à en sortir. Finalement, suis pas sûr que Dieu aime tellement les guitaristes...

Écrit par : Gislebert | 09/12/2017

"Jésus, qui ne savait même pas se servir d'une guitare..."

Oui, mais qui a très bien su se servir d'un patibulum. Beaucoup plus efficace que la guitare.

Écrit par : Roland | 09/12/2017

Gislebert :)

" Finalement, suis pas sûr que Dieu aime tellement les guitaristes..."

Avec Carlos Santana et Prince.. Surtout ce dernier dans Purple Rain, Dieu doit adorer! :)

Écrit par : Patoucha | 09/12/2017

@ Roland

"Mais cette pitoyable jeunesse qui hurle et qui casse tout, mais ces danses obscènes de singes méchants et tristes. »

Que de mépris dans cette phrase, voire mème du racisme. Selon M. Mauriac seul les "Noirs" peuvent se comporter ainsi.

Cette affirmation et/ou vision fausse, voir méchante et insultante vis vis d'une jeunesse qui avait d'autre aspiration que le triste conservatisme de M. Mauriac reflète bien l'état d'esprit de son auteur. Cette jeunesse il ne la comprenait pas car elle ne correspondait à l'image de SA société.
(Je constate que malheureusement il n'est pas le seul à penser ainsi).

Écrit par : Boccard | 09/12/2017

Bon, j'y vais de mon commentaire aussi...

Johnny savait chanter, c'est certain, il y a beaucoup de chansons douces aussi dans son répertoire et elles sont même pas mal musicalement, et contrairement aux chanteurs français actuels, on comprend les paroles. Mais ce sont des paroles cul-cul la praline, c'est pas du Leo Ferré, du Jean Ferrat ou du Barbara, si vous voyez ce que je veux dire.

Quant à ses idoles "jeunes" qui seraient des casseurs et des suiveurs dont le QI ne dépasserait pas 65, c'est faux. Regardez l'Infrarouge de la RTS de cette semaine, on n'y voit que des "vieux" en blouson noir et la larme à l'oeil, du grand chirurgien Philippe Morel à Luc Barthassat. Et ce qui est intéressant dans ce qu'ils disent, c'est qu'ils semblent plus attachés à l'homme (qu'ils ont connu de près pour différentes raisons), qu'au chanteur. Apparemment l'homme fut un chic type, très différent de l'image qu'il a donnée de lui sur scène pendant 60 ans.

Cela dit, tout ce cirque national pour Johnny, faut se pincer: la France entière a besoin d'une bonne psychanalyse collective. Et le malin Macron qui récupère tous ces pleureurs, alors qu'au même moment un vrai grand homme rendait l'âme aussi, Jean d'Ormesson, qui du coup passait aux oubliettes.

LISEZ D'ORMESSON, OUBLIEZ JOHNNY!!! VOUS IREZ MIEUX ET VOTRE VIE SERA PLUS BELLE!!

Écrit par : Christian Macherel | 10/12/2017

Pour un homme cultivé et habitué a la réflexion comme vous semblez l`etre, monsieur Christian Macherel, Les chansons de JH paraissent comme vous dites mais les cent million de disques vendus furent surtout achetés par des gens "simples" qui se fichent du texte et que la mélodie, le rythme et l`ambiance faussement rebelle font planer. C`est d`ailleurs pour ca que la chanson francaise se casse la gueule aujourd`hui, les foules préférant les chanteurs américains a la "musicalité" salement efficace, meme si elles ne comprennent que pouic au texte. Cela dit, il semble que les foules évoluent car, s`il n`y a plus vraiment de superstars de la chanson (et aussi du cinéma), c`est aussi peut-etre parce`que les nouvelles générations ne sont plus aussi facilement hypnotisables.

Écrit par : JJ | 10/12/2017

Oui, il y a un fond raciste qui sent mauvais chez Mauriac le bon catholique de la vraie France. Lui qui se moque d'un Blanc qui soi-disant imite les Noirs, ce qui est déjà faux parce que les idoles de Johnny s'appelaient Elvis Presley et James Dean, qu'aurait-il dit des "vrais" Noirs, Satchmo, Hendrix, BB King etc?

Écrit par : Christian Macherel | 10/12/2017

Assistant à la cérémonie religieuse concernant Johny il y avait le gouvernement, un
Sarkozy, extatique, très ami avec le père Guy Gilbert, également présent, lequel s'amena un jour à Morges en l'an 2OOO en ayant invité à l'accompagner un muezzin auquel il avait demandé de commencer la messe par un long chant en arabe... sans avoir invité également pour faire bon poids un chantre Juif!

Un père Guy Gilbert condamnant divorce comme euthanasie.

Faut-il prier pour qu'en fin de vie souffrant à mort... l'euthanasie le père Guy Gilbert la réclame en beuglant!?

La théologie juive n'a jamais enseigné qu'il faut un bouc émissaire pour obtenir le pardon divin.
L'homme qui se sent coupable le reconnaît devant Dieu, lui demande et obtient son pardon sans le secours d'aucun intermédiaire.

L'Eglise devrait corriger son erreur.

Jésus fut condamné à mort parce que disant la vérité il dérangeait.

Qui a chanté: "Il a dit la vérité, il doit être exécuté"?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/12/2017

@JJ: " s`il n`y a plus vraiment de superstars de la chanson (et aussi du cinéma)"... eh bien c'est peut-être surtout parce qu'elles sont peu à peu remplacées par des Kim Kardashian (100 millions de followers sans avoir rien fait de ses 10 doigts) et par des mèmes internet ou des challenges à la noix.

Faut pas croire que l'Homme s'améliore ou devient pire, il reste aussi con et influençable qu'il l'a toujours été. Mais comme la forme de la connerie change, cela permet aux vieux cons de dire "c'était mieux avant, tout fout l'camp". Et aux jeunes cons de croire qu'ils sont plus "ouverts" et "éclairés" que leurs prédécesseurs.

https://www.youtube.com/watch?v=7rUyfaiZHVQ

Écrit par : mikhail | 10/12/2017

@ Christian Macherel

LISEZ D'ORMESSON, OUBLIEZ JOHNNY!!! VOUS IREZ MIEUX ET VOTRE VIE SERA PLUS BELLE !!

Si j'oublie Johnny je lis D'Ormesson.
Si je lis d'Ormesson j'irai mieux et ma vis sera belle.
Un vrai sophisme.

Au fait, si je j'écoute Johnny et je lis d'Ormesson, qu'est ce qui va m'arriver ?

Écrit par : Boccard | 10/12/2017

Excellent :)))))))

Écrit par : Patoucha | 10/12/2017

Dans la vie faut choisir et pas perdre trop de temps. C'est Jean d'O ou Johnny, pas les deux. La différence entre un grand cru et une piquette c'est la même chose: vous avez goûté au premier, vous ne pouvez supporter le deuxième.

Écrit par : Christian | 11/12/2017

Les commentaires sont fermés.