22/06/2018

UNE CRÉTINERIE

Je fulmine. Je viens d’écrire un blog où j’expliquais les méfaits de l’antisémitisme et l’apport des Juifs dans la culture occidentale dont ils font d’ailleurs partie. Et voilà qu’un jeune Juif commet une crétinerie que je me dois de relater. Je mentionne son appartenance à son ethnie parce qu’il le fait lui-même.

Voici les faits. L’entreprise Migros, dans ses nombreuses activités, a aussi celle de la boulangerie. Elle laisse semble-t-il une certaine latitude de créativité à ses acteurs locaux. C’est ainsi qu’un de ses boulangers saint-gallois a sorti de ses fours un pain dont la forme pouvait être celle d’un moulin à vent. En cherchant bien.

Or, un petit jeune homme y a vu autre chose : une croix gammée. Et de pousser des hauts cris : on insultait le peuple juif, on faisait preuve d’antisémitisme !

On peut voir une photo de ce pain. La ressemblance avec une swastika paraît bien lointaine, avec un moulin à vent également. Et cela m’étonnerait qu’un boulanger néo-nazi ait voulu utiliser cette forme de propagande pour diffuser ses idées surannées.

La Migros a eu la réaction qu’on attendait : elle était désolée d’avoir peiné un client. Mais ce qu’elle aurait dû faire, c’est d’envoyer ce petit con dans les cordes. Lui dire qu’il était la honte de cette ethnie qu’il croyait représenter, que s’il voyait des croix gammées là où il n’y en avait pas, il était victime d’une parano qu’un bon psychiatre pouvait soigner. Que s’il cherchait un moyen de sortir de l’anonymat, il y avait des actes moins débiles. En se montrant ainsi musclée, la Migros serait applaudie des autres clients.

On est beaucoup trop tolérant à l’égard de ceux qui s’en prennent à notre culture. Savoir faire du pain, c’est aussi de la culture. Certes, nous chérissons notre liberté de penser, notre héros du jour a le droit de penser que ce pain ressemble à une croix gammée, même d’émettre cette pensée à haute voix, mais il n’a pas le droit de faire un esclandre. J’ai moi le droit de penser que la ‘plus belle avenue du monde’ se termine par un monument qui fait penser à un couvercle de W.C. mis debout. En cherchant bien. Mais je n’ameute pas les populations. Je pense simplement qu’en matière d’art, mais aussi de religion, de politiques, toutes les opinions sont permises et sujettes à débat mais pas à rixe.

 


Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet. (Desproges ?)

01:01 | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Excellent article qui montre bien l'état de délabrement intellectuel du monde dans lequel on vit
La Migros a bien réagi face à ce petit dictateur qui doit sans doute être membre d'ONG qui n'ont plus rien à envier à Erdogan
Souvenez vous de la dictature anti fumée ,de celle des poubelles et je suis certaine qu'en cherchant bien on en trouverait d'autres
Cette phrase de Desproges devrait être affichée dans chaque gymnase ou lycée
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 22/06/2018

Le ridicule de cette intervention m'avait aussi frappé. Surtout que le pain ressemble plus a une hélice de hors-bord qu'a une croix gammée ou un moulin a vent.

Alors faut il interdire la navigation sur nos lacs à ces embarcations antisémites propulsées par une croix gammée ?

Écrit par : Eastwood | 22/06/2018

La croix gammée est le symbole le plus répandu sur la planète, dans toutes les civilisations. Les extrémistes juifs ont du pain sur la planche...

Écrit par : Géo | 22/06/2018

Il y avait jadis des petits pains en forme de croix, certes, mais non pour autant nommés petits pains chrétiens.

En revanche...on pourrait trouver quelque chose à redire concernant la qualité des pains industriels ainsi que des pâtisseries en grandes surfaces selon lesquelles…

On nous reprochera de ne pas penser à ceux qui crèvent de faim?

C'est un autre problème exactement comme l'enfant sans envie de manger ou de manger ce qu'on lui présente invité à avoir honte en pensant à ceux qui n'ont rien.

Le manque d'appétit est une chose (avec mauvais sommeil, signe de déprime possible avec, plus tard, pour confirmation, une dégringolade scolaire)

l'iniquité sociale, une autre.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/06/2018

Ce petit con ouvre la voie à l'interdiction des... croissants. Chacun connaît l'origine de cette "viennoiserie".

Écrit par : Daniel | 22/06/2018

Eh oui les musulmans étaient déjà aux portes de vienne il y a quelques siècles! Comme quoi on comprend qu'ils aient peur!

Écrit par : Dominique Degoumois | 24/06/2018

Allez savoir si ce n'est pas un coup monté par la concurrence, cependant, il est indéniable que ce pain à la forme d'une croix gammée !

Il aurait suffit de l'inverser !

Les symboles, je suis certain que Monsieur Thomann, très critique sur les juifs tatillons pourrait aussi être choqué si par exemple, je vous disais que votre réaction à la réaction de ce jeune juif est semblable à la sienne !

Écrit par : Corto | 22/06/2018

Je ne critique pas seulement les juifs tatillons mais la connerie de partout dès qu'elle bouge et croyez moi, y a à faire. Et je souhaite naturellement ne pas passer moi-même pour un con.

Écrit par : andré thomann | 22/06/2018

Bien souvent, lorsque l'on a un défaut, on le cache, cependant avec la connerie, c'est un peu plus compliqué !!

Écrit par : Corto | 23/06/2018

Ben.... Vous, vvous êtes passé mais pas Patoucha!? LOL Merci! M. Thomann et bon w-e!

Clic!

Écrit par : Patoucha | 23/06/2018

Disons que vous manoeuvrez dans la suite logique de cette imbroglio, en faisant de la sorte,con ou pas con, vous ne faites que réagir à un stimuli avec cette différence que le premier a obtenu gain de cause alors que vous, Monsieur Thomann, vous revenez bredouille de votre croisade, si j'ose dire !

On est toujours le con d'un autre, cependant l'article allègue que l'auteur de cette "plainte" serait juif, quel est son nom, s'est-il déclaré officiellement, avons-nous des indices plus sérieux garantissant l'identité du pandore ?

Et si nous revenions sur l'histoire de la Suisse et de la Migros, vous trouvez agréable de vous rendre dans un bistrot et de vous faire servir un café avec un pot de crème en plastique avec une photo d'hitler ?

https://www.thelocal.ch/20141022/red-faces-at-migros-over-hitler-cream-pots

Il s'agit aussi certainement d'une crétinerie, les suisses ne sont pas à l'abri de ce genre de crétineries, même les conseillers fédéraux ne sortent pas indemnes dans ce genre d'exercice et loin de moi la pensée que la Migros ait agit volontairement dans les deux cas cités, la Migros est une institution en Suisse et sa direction a chaque fois rétabli l'ordre quelle compte bien faire respecter, vous concernant, auriez-vous préférer que des pots de crème à café ou des pain symbolisent l'une des époque ou l'époque la moins glorieuse de l'histoire de l'humanité, cela dès votre petit déjeuné, en ce qui me concerne, je préfère nettement éloigner ce genre de quiproquo de mes expériences culinaires !

Et il en sera ainsi, pour le moins, je l'espère encore de longues années !!

Écrit par : Corto | 23/06/2018

Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros n'aurait pas vu ce genre de banalisation d'un bon oeil :


"Cette toile de fond posée, il convient de se remémorer ce que Gottlieb Duttweiler a toujours répété, à savoir qu’il était entré en politique dans le but de se défendre.

L’élément déclencheur a été l’interdiction d’ouvrir de nouvelles succursales prononcée en 1933 contre les magasins juifs et Migros. Une large coalition faite de paysans, de petits commerçants, d’entrepreneurs issus de l’industrie des biens de consommation et de représentants de la gauche – qui était à l’époque liée avec les coopératives de consommateurs – a été à l’origine de ce scandale étatique."

https://www.migrosmagazine.ch/archives/duttweiler-politicien-par-necessite

Écrit par : Corto | 23/06/2018

L'aide de camp du Général de Gaulle lui aurait dit :"Mort aux cons"!
Ce à quoi le Général aurait répondu :"Vaste programme..."

Écrit par : Michel Sommer | 24/06/2018

J'ai posté un comm qui n'est pas publié, ce dernier parlait de :

Estonie: la ville de Mustla a inauguré une plaque à la mémoire d’un officier SS

Né en 1908, Alfons Rebane avait rejoint en 1941 la guérilla balte contre l'invasion soviétique, puis les forces allemandes. Pour ses faits d'armes, il a été l'un des deux étrangers faits par l'Allemagne nazie chevalier de la Croix de Fer, l'autre étant le nazi belge Léon Degrelle. Après la guerre, Rebane a travaillé pour le renseignement britannique MI6, avant de s'établir en Allemagne où il est mort en 1976. Son corps a été enterré à Tallinn en 1999.

Écrit par : Corto | 25/06/2018

Corto
J'avais besoin d'un complément d'information pour justifier la crétinerie. C'est est bien une.

Écrit par : andrà thomann | 25/06/2018

C’est par une brève dépêche de Sepah News, son agence de presse, que le corps des Gardiens de la Révolution iranien [Pasdarans] a annoncé, le 23 juin, la mort de l’un de ses généraux. « Le général de brigade Shahrokh Daïpour […] est tombé en """martyr""" dans la ville de Boukamal, en Syrie, lors d’une mission de conseil » aux forces pro-gouvernementales syriennes, a en effet indiqué ce texte.

C'est le terme "martyr" qui me fait éclater de rires !

Le terme éclater. lui par contre, est tout à fait approprier !

Encore un de ces missiles qui vient tout droit de ce paradis rempli de vierges, toutes consentantes !!

Ah ah !!!

Écrit par : Léo | 25/06/2018

Euh..ch'ui pas trop compétent.

Mais bon, pour les vierges du paradis...par dizaines...centaines..., bordel! ( si vous me passez l'expression....) quel boulot ! En plus, elles connaissent rien et ne sont de loin pas les meilleurs coups. Enfin, bon, je vois bien que ch'ui pas trop dans le débat.
S'cusez...

Écrit par : horyspell | 25/06/2018

Disons que pour les lapins, un paradis avec 72 vierges, c'est presque normal !

Écrit par : Corto | 27/06/2018

Les commentaires sont fermés.