12/09/2018

TARIK RAMADAN, MORATOIRE ?

Il nous avait bien fait rire, T.R., en demandant qu’on instaure un moratoire pour repousser la lapidation des femmes adultères en pays musulmans soumis à la charia. Je dis bien les femmes, car dans les vidéos illustrant la condamnation, on ne voit que des femmes, ces messieurs également coupables car il faut être deux pour commettre un adultère, s’empressent de se réfugier chez des copains pour laisser passer l’orage. Jésus s’adresse bien à la femme adultère, le mec est introuvable.

L’argument était que les pays musulmans n’étaient pas mûrs pour un changement et qu’il fallait les convaincre d’une abolition de cette peine. Mais attention, ils ne pouvaient céder que devant les arguments de ‘savants’ (lisez théologiens) eux-mêmes musulmans, pas question de faire participer au débat des mécréants occidentaux qui viendraient la ramener avec des histoires de droits de l’homme et autres fariboles. Les dés étaient donc pipés.

C’est d’ailleurs curieux, ce concept d’adultère. Hani Ramadan, le frérot, affirme que l’adultère, condamnable en soi, est pratiquement inapplicable car pour être prouvé, il nécessite d’être attesté par quatre témoins. Là, Hani se trompe, l’adultère se pratiquant en public devant une foule nombreuse, quatre témoins doivent être faciles à trouver. À moins que ça soit moi qui me trompe.

Mais Tarik ne nous a pas seulement fait rire, il nous a aussi scandalisés. Dans un éditorial de Charlie Hebdo, le journaliste se plaignait : on a fait chuter Ramadan sur une histoire de cul alors que les attaques auraient dû porter sur le contenu de ses dires. Mais c’est que les médias s’enthousiasmaient, notre homme faisait de l’audience, déjà par sa présence et ses qualités oratoires. Le débit était normal et il articulait, ce qui devait en imposer aux Français qui eux articulent souvent mal. La voix était ferme, on ne l’a entendu qu’une fois murmurer seulement : on lui avait demandé s’il croyait aux djinns et le oui qui suivit était à peine audible, l’‘intellectuel’ genevois qui croit au surnaturel, fallait pas trop que ça s’ébruite.

Non, les médias ne s’occupaient pas du fond, on a l’impression qu’ils ne regardaient même pas le contenu du discours Ramadan, se contentant d’effets d’annonce ; ainsi on lisait en préambule, Ramadan gifle Éric Zemmour, Ramadan crashe Michel Onfray.

Or, en regardant le site on s’aperçoit que rien n’est vrai. Zemmour a la répartie qu’il faut, Onfray ne s’en laisse pas conter, bref, il ne saurait s’agir d’une victoire de Ramadan, mais le public friand de k.o. aura été piégé.

Le fond maintenant. Ramadan se moque du concept de Français de souche. Selon lui, oubliant les Gaulois, les Français de souche ne sont que des immigrés de plus longue date car nous sommes tous des immigrés. C’est oublier qu’un immigré peut aussi devenir Français de souche. Exemples, le cardinal Mazarin, Emile Zola, Pablo Picasso, bien que respectivement italiens et espagnol. Marie Curie, ex-polonaise, la comtesse de Ségur, née Rostopchine, origine russe sont devenues des Françaises de souche. Ce que Ramadan omet de mentionner, c’est que ces messieurs ne portaient pas la djellaba ni ces dames le hijab. On ne les distinguait pas dans la rue.

Ces approximations, ces non-dits, des mensonges aussi, sont nombreux chez Ramadan. C’est cela qu’il aurait fallu combattre. Ses exploits au moyen de son service-trois-pièces ne nous regardent pas. Il bénéficiera peut-être d’un moratoire.

 


Ma coda, un petit dessin paru naguère dans le Canard enchaîné :
Deux gars parlent de Zinédine Zidane, héros du sport français, membre de l’équipe de France championne du monde.
— Il quitte le football français.
— Ah ? Il redevient arabe ?

11:52 | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vais vous raconter ce qu'un ami musulmans m'a confié :

Il voulait faire un mariage religieux, en égard à sa famille et à la famille de sa future épouse. Il s'est rendu avec sa future moitié chez hani le promoteur de la lapidation en Suisse, vous savez celui qui déclare que les femmes musulmanes se voilent en toute liberté !

Qu'il s'agit d'un choix fait par les femmes et que ce n'est pas une imposition !!

Et bien, premièrement hani le promoteur de la lapidation en Suisse ne s'est pas adressé une seule fois à la future femme de mon ami, ensuite, la première chose qu'il a dit à mon ami, c'est que ce n'est pas respectueux qu'une femme musulmane ne soit pas voilée et que si il voulait que le mariage se fasse dans sa mosquée, sa future femme devait se voiler sans quoi il n'y aurait pas de mariage !

Après on s'étonne que le frangin viole des gamines dans le cadre de ses fonctions en tant qu'enseignant dans les cycles genevois ?

Écrit par : Corto | 12/09/2018

Et le CF Berset se serait rendu chez Macron afin d'intercéder en faveur d'une libération de tarik le violeur !

On payerait des impôt pour que nos fonctionnaires s'ingèrent dans des décisions judiciaires étrangères à la Suisse, d'interférer de façon diplomatique pour influencer la souveraineté d'une justice d'un pays tier ???

Moi qui pensait qu'il n'y avait que Maudet qui....

Écrit par : Corto | 12/09/2018

-Ramadan, ses croyances et ses théories, sont identiques au théories nazistes.Elles sont sournoises et pourries; elles vont provoquer des affrontements à très moyen terme.

En Algérie deux jeunes chrétiens travaillant dans une propriété privée ont été arrêté par les flics algériens et,islamistes pour non respect du *ramadan (*loi et festivités -contraignantes issues de la charia.)Ils passeront au tribunal en septembre, en attendant ils sont passé devant un procureur islamiste ou musulman -c'est pareil, ils ont eut droit à la morale etc..Réf:" blog journal -DNA, dernières nouvelles d'algérie"

Les ramadans et consœurs devraient être en prison ou renvoyés dans un pays ou "la terre est islamique" comme l'Iran ou le Soudan du nord.Je rappelle que l'occident est -une terre Chrétienne. Que fait l'occident? Il y avait des coups de pieds dans le cul qui se perdaient, demain ce ne sera plus des coups de pieds dans le cul, mais des conflits ouverts qui auront lieu.Ce sera plus terrible les politiciens -à deux sous devraient anticiper les évènements, de toutes les façons avec la nouvelle crise économique (voir mes commentaires de l'époque sur le sujet) qui a débuté en fin 2010, il n'y a pas que l'Angleterre qui se pourrit....

Gouverner c'est prévoir,anticiper et avoir une vision de l'avenir. Ce n'est pas mentir et se goinfrer sur le dos des autres en jouant le bien-paraître dans les médias.

Écrit par : Pierre NOËL | 10/08/2011

http://pierreweiss.blog.tdg.ch/

Nous sommes en 2018 ou en est l'islam, ses collabos, ses réformes, ses massacres, ses belles actions etc .........

Écrit par : NOËL Pierre | 12/09/2018

Il semble que la question se pose maintenant pour un autre grand homme qui a séduit les Genevois. Serions-nous si vulnérables?

Écrit par : Mère-Grand | 13/09/2018

"Il semble que la question se pose maintenant pour un autre grand homme qui a séduit les Genevois. Serions-nous si vulnérables?"

Seulement ceux à l'égo démesuré, au-delà de toute limite.

Quand ce genre d'égo se dégonfle, ça fait "BOUM". Et puis bon débarras.

Écrit par : Daniel | 13/09/2018

Il est très rare que je revienne en arrière mais le sujet en vaut la peine:

""Hani Ramadan l’imposteur, par Pierre Weiss
Hani Ramadan n’est pas qu’un prédicateur islamiste, partisan de « la lapidation, une mesure dissuasive », c’est aussi un donneur de leçons de paix. Dernier prétexte, les attentats d’Oslo (Tribune du 4.8.11), une victoire de la pensée tribale raciste dont seraient responsables l’extrême droite et le populisme, la perversion de nos démocraties. Bigre !

C'est un sacré coup de chance, pour cet expert en droits de l’homme, que le criminel norvégien ne soit pas un de ces islamistes qui ont ensanglanté le monde à force d’attentats, notamment depuis le 11 septembre 2001. Car il se serait tu. Où sont ses leçons des attentats de la gare de Madrid en 2004 (191 morts) ? Ou du métro de Londres en 2005 (52 morts) ?

On peut partager sa définition théorique de la pensée tribale raciste : « défendre un individu, quels que soient ses crimes, parce qu’il appartient à une tribu ». Mais on a de la peine à mettre dans le même sac pratique, comme il le fait dans son blog de la Tribune, les seuls exemples qu’il en donne : Polanski, DSK et le sionisme dénaturé en « une idéologie du pouvoir transgresseur de l’argent et de la corruption ». Sauf à vouloir, avec cette dernière caricature et ces amalgames, rappeler quelques souvenirs.

Bref, exonérer l’islam pour accuser l’extrême droite, mettre en cause la pensée tribale raciste (lire aussi chrétienne ou occidentale), cela fait furieusement penser à la parabole de la paille et de la poutre. Et cela révèle l’essence de son imposture : passer pour un homme de paix quand en réalité on attise les conflits.""

Il aurait fallu les combattre vous dites André Thomann, certes mais (objection) avec des combattants pas avec des gens qui s'écoutent lire.....

Bonne suite.

Écrit par : NOËL Pierre | 13/09/2018

Qu'est-ce que c'est, cette manie de s'en prendre aux frères Ramadan?

Je viens d'écouter le sermon audio en français qu'Hani Ramadan a mis en ligne hier sur son blog à l'occasion de la nouvelle année du calendrier de l’hégire.
J'en suis encore tout remué.
Je ne saurais trop vous recommander de vous rendre sans tarder sur http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2018/09/13/sermon-audio-7-31-294307.html et de cliquer sur http://www.cige.org/Sermons/DuneAnneeALautre_f.mp3.
Ça fait tellement de bien d'entendre ça.

Le rôle des blogs étant de prêcher la bonne parole, celui de Hani Ramadan plane loin au-dessus du lot. Merci à la Tribune de Genève et à Tamedia de nous permettre d'avoir accès à la sagesse, au bon sens et aux conseils éclairés de ce brillant prédicateur. Si la TdG ne devait héberger qu'un blog, ce devrait être celui-là. En ces temps troublés, c'est le seul dont nous avons réellement besoin.

Et que la justice française se dépêche de libérer son frère Tariq (paix et salut sur le fornicateur): il nous manque cruellement.

Écrit par : Mario Jelmini | 14/09/2018

"Il semble que la question se pose maintenant pour un autre grand homme qui a séduit les Genevois. Serions-nous si vulnérables?"
Explication de texte:
"serions-nous si vulnérables" fait allusion au fait que les Genevois se sont laissés séduire par Maudet comme ils se sont laissé séduire par Ramadan.
"la question se pose maintenant pour un autre grand homme" est une allusion ironique au moratoire auquel il est fait référence dans le titre du blog, suggérant que pour Maudet aussi, certains vont demander un moratoire. Cela ne s'est pas fait, on peut donc remplacer "vont" par "allaient".

Écrit par : Mère-Grand | 14/09/2018

We can see, how Switzerland is devoted to islam.
It will be the first European to be islamized.

Écrit par : Rila | 16/09/2018

Les Ramadan Brothers!

Il fut un temps pas si lointain où nos deux Dupond/t avaient leurs entrées quasi hebdomadaires au Courrier et souvent également à la TdG. Leurs textes étaient régulièrement publiés. Dans le courrier des lecteurs, on voyait même leurs prises de position mises en évidence. Souvent aussi on pouvait lire les circonvolutions de Ouardiri, qu'un jésuite n'aurait pas dédaignées. C'est tout juste si nos 3 artistes ne passaient pas pour des sommités intellectuelles genevoises.

Il me semble que ce temps est révolu, ils ont quasiment disparu des deux quotidiens et tant mieux. Reste l'ineffable HH avec son blog médiéval sur le site de la TdG. Vous aurez remarqué, si vous consultez son blog, qu'il ne publie jamais de commentaires critiques ou qui ouvriraient à la discussion. HH ne publie que les éloges et ils ne sont pas signés Pierre, Chantal ou Rebecca..... Allez comprendre.

Écrit par : Christian Macherel | 16/09/2018

c'est un honte que la Tribune de Genève publie un blog au nom d'un militant de la lapidation et du reste, cela prouve que le fric et roi et l'on s'étonne qu'un conseiller d'état peu habile se fasse prendre, il est clair que ses opposants politiques et amis des dictateurs de l'internationale socialiste les plus sanguinaires et leurs innombrables comptes en Suisse ne se seraient jamais laissés prendre aussi naïvement, qu'est-ce qu'ils doivent se marrer !

Écrit par : Laurent Barre | 17/09/2018

Du 24 carats, l'or en barre...

Écrit par : Mario Jelmini | 17/09/2018

J'aime bien l'humour de Jelmini!! Excellent.

Écrit par : Christian Macherel | 17/09/2018

M. Thomann a écrit: "Ses exploits au moyen de son service-trois-pièces ne nous regardent pas."

Et voilà maintenant qu'une autre musulmane se plaint d'avoir été violée par Tariq Ramadan à Genève (lire https://www.radiolac.ch/actualite/tariq-ramadan-poursuivi-a-geneve/ et https://www.rts.ch/info/regions/geneve/9847171-instruction-penale-ouverte-pour-viol-contre-tariq-ramadan-a-geneve-.html)!
Pathétique!

C'est une honte de porter plainte pour avoir été été violée par Tarik Ramadan (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui). Quand la vierge Marie a été violée, est-ce qu'elle s'est plainte? Bien au contraire: elle s'est félicitée d'avoir été pénétrée par le Saint-Esprit. Elle a considéré, et tout le christianisme avec elle, que c'était un honneur d'avoir reçu la visite de l'Esprit Saint.
Une pratique que Mmes Iman Ramadan, l'épouse de Tarik (1) et leur fille Maryam (2) ont manifestement très bien compris.
Que certaines soi-disant victimes de l'islamologue en prennent de la graine.

Telle est la volonté de Dieu.
Que Dieu vous bénisse tous.

(1) Lire https://www.lematin.ch/monde/etesvous-iman-ramadan/story/27558709 où l'intéressée déclare «croire fondamentalement en l’innocence» de son époux.
(2) Lire http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2018/09/14/maryam-ramadan-mon-pere-est-un-prisonnier-politique-294305.html.

Écrit par : Mario Jelmini | 17/09/2018

@Christian Macherel, vous appelez ça de l'humour ?

Je vous conseil vivement de vous éduquez en humour, par exemple tapez sur votre clavier Pierre Desproges et vous saurez de quoi vous parlez.

On peut rire avec tout le monde, mais on ne peut pas rire de tout.

Écrit par : Madeleine F | 17/09/2018

Vous avez raison, Madeleine, de ne pas mâcher vos mots: ce Macherel n'a aucune d'éducation.
Contrairement à vous, qui savez de quoi on peut rire et ne pas rire.
À propos: est-ce qu'il vous arrive de rire de vous, ou bien est-ce tabou chez vous?

Bonjour chez vous,
--
Francis Blanche,
alias Macheprot

Écrit par : Mario Jelmini | 17/09/2018

Monsieur Macherel,
Voici un exemple de ce dont on peut rire si l'on en croit Madeleine F:

"On me dit que des Juifs se sont glissés dans la salle ?
Vous pouvez rester. N’empêche que. On ne m’ôtera pas de l’idée que, pendant la dernière guerre mondiale, de nombreux juifs ont eu une attitude carrément hostile à l’égard du régime nazi. Il est vrai que les Allemands, de leur côté, cachaient mal une certaine antipathie à l’égard des juifs.
Ce n’était pas une raison pour exacerber cette antipathie en arborant une étoile à sa veste pour bien montrer qu’on n’est pas n’importe qui, qu’on est le peuple élu, et pourquoi j’irais pointer au vélodrome d’hiver, et qu’est-ce que c’est que ce wagon sans banquette, et j’irai aux douches si je veux… Quelle suffisance !
Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai personnellement aucune animosité particulière contre ces gens-là. Bien au contraire. Je suis fier d’être citoyen de ce beau pays de France où les juifs courent toujours.
Je sais faire la part des choses. Je me méfie des rumeurs malveillantes. Quand on me dit que si les juifs allaient en si grand nombre à Auschwitz, c’est parce que c’était gratuit, je pouffe."

L'auteur de ce texte hilarant? Pierre Desproges, bien sûr
(pour preuve: http://www.desproges.fr/extraits/index/334).

Écrit par : Mario Jelmini | 18/09/2018

Madeleine, si vous ne reconnaissez pas chez Jelmini le second degré, vous avez encore du chemin à faire.
Bien à vous.
Thomann

Écrit par : andré thomann | 17/09/2018

Cher Thomann,

Parole de mariologue (1): plus je relis le commentaire de dame Madeleine, plus j'incline à penser qu'il est à prendre au troisième degré.

À moins qu'elle ait mal digéré le Jeûne fédéral?

Bien à vous.

(1) "La mariologie est la branche de la théologie chrétienne qui étudie la place de Marie, mère de Jésus-Christ, dans le mystère du salut du monde" (tiré de https://fr.wikipedia.org/wiki/Mariologie).

Écrit par : Mario Jelmini | 18/09/2018

Et à 38 degrés c'est la fièvre, pardon, mais votre humour me laisse coi

Écrit par : Madeleine F | 18/09/2018

@ Mario

Laurent Barre = votre ami Corto

plié de rire

"Telle est la volonté de Dieu."

Dans Sa Grandeur, Allah Qui Voit tout, Qui Sait tout, Qui Est Tout Puissant, dans Sa Miséricorde Infinie, de par Ses Décisions Justes, Ayant Ordonné de Punir avec Justice le fornicateur qui a contrevenu à Ses Commandements transmis par l'ange Gabriel, a Choisi de Frapper le pécheur au moyen de la sclérose en plaques et de Faire Expier frère Tarik en mettant en prison alors que sa place en enfer est déjà réservée. Maladie et prison sont une sorte de purgatoire. Allah a Tout Pouvoir sur les juges qui ne font que suivre Sa Volonté.

Écrit par : Daniel | 18/09/2018

Pour votre information, Daniel, sachez que je ne suis qu'un méprisable plagiaire.
En effet, les deux phrases figurant à la fin de mon second commentaire du 17 ct, à savoir
• "Telle est la volonté de Dieu" (allégation que vous avez reprise en la développant avec tant de chaleur que la place en enfer promise à ce pauvre Tarik paraît couler de source) et
• "Que Dieu vous bénisse tous",
j'avoue les avoir "empruntées" sans vergogne à la fatwa lancée le 14 février 1989 par notre ami l’ayatollah Rouhollah Khomeini contre cette ordure de Salmon Rushdie (voir http://www.bmi-gueret.fr/images/Laffaire_Salman_Rushdie.pdf).

Dieu est miséricordieux. Me pardonnera-t-il? Pardonnera-il Salmon Rushdie? Pardonnera-t-il Tarik Ramadan? Et pardonnera-t-il l'acteur espagnol Willy Toledo, qui a écrit sur son compte Facebook: «Je chie sur Dieu et j'ai de la merde à revendre pour chier sur le dogme de la sainteté et la virginité de la Vierge Marie» (lire https://www.lematin.ch/monde/chie-dieu-acteur-poursuivi-blaspheme/story/31372260)? Ou bien irons-nous tous en enfer?
Telles sont les vraies questions qui se posent aux hommes et aux femmes de ce 21e siècle, Daniel.
Des questions qui me torturent l'esprit et m'empêchent de dormir.

Écrit par : Mario Jelmini | 18/09/2018

Mario J@ L'humour de Desproges me fait penser que l'on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui, certes. Mais aussi que cela dépend de l'époque. Les fronts se durcissent quelque peu entre les bien-pensants qui pensent que les Palestiniens sont de pauvres victimes et les Israéliens d'affreux nazis et ceux qui pensent que les Israéliens ont le droit de vivre en paix...

Écrit par : Géo | 18/09/2018

Desproges, le plus grand et notre maître à tous. Même sa propre mort le rendait hilare. Et nous avec. Voilà un type qui a su vivre, et mourir. Que la paix et la bénédiction soient sur lui, Saint-Desproges!

Écrit par : Christian Macherel | 18/09/2018

En réponse à Daniel,

Une histoire orientale :

C'est le plus astrologue du royaume qui tombe dans un puits !

Il hurle au secours lorsqu'une femme passant lui demande ce qu'il lui est arrivé, en réponse il lui dit, je suis l'astrologue du roi et en échange de votre aide pour sortir de ce trou, je vous dirais votre avenir gratuitement !

Elle lui répond, vous qui ne voyez pas 1 mètre devant vous, vous voulez me dire mon avenir !

Écrit par : Madeleine F | 18/09/2018

À Monsieur Madeleine F, qui a écrit: "votre humour me laisse coi".

Selon http://www.cnrtl.fr/definition/coi, l'adjectif coi (féminin: coite) signifie "Tranquille et silencieux".

Apparemment, cher Monsieur, mon humour ne vous incite pas vraiment à la tranquillité et au silence puisque vous n'avez de cesse de le pourfendre.

En ce qui concerne votre histoire de l'astrologue, je la trouve bien triste. Cette femme qui se moque de lui parce qu'il est tombé dans un puits, vous trouvez ça drôle? Peut-être était-il myope et ne voyait-il bien que de loin? Mais il y sûrement quelque chose d'hilarant qui m'échappe. Je compte sur vous pour me l'expliquer.

Dans les dernières années de sa vie, Beethoven n'entendait plus aucun son. Et pourtant la musique qu'il écrivit au cours de ces années (exemple: la sonate opus 111) est tout simplement divine. De quoi rester coi, si j'ose dire.
Comme quoi l'on peut voir loin tout en ne voyant pas un mètre devant soi.

Écrit par : Mario Jelmini | 18/09/2018

Mon commentaire sera sans doute condamné à passer aux oubliettes mais je trouve incroyable de s'emparer du judaïsme confondu avec l'islam pour s'exprimer au second ou autre degré (en pensant aux lignes de M. Jelmini).

En revanche je puis promettre que ceux qui cherchent la vérité, sans aucun visée personnelle, appellent à la paix entre frères arabes et juifs réconciliés: Shalom!

Le moratoire à propos des lapidations, en ce siècle, est une insulte à la face des femmes. Je ne ais plus lequel des frères Ramadan, s'exprimant dans les colonnes du Monde osait écrire que si Jésus sauva sa vie à la femme adultère… en revanche il ne condamna pas la lapidation. Le fils d'Abraham qui ne fut pas sacrifié marquait la fin des sacrifices humains, puis, par le prophète Osée la fin des sacrifices d'expiation, le Divin s'exprimant:"Je ne veux pas des sacrifices sanglants mais des cœurs repentants" et, bien entendu, la vie sauve à la femme adultère la fin des criminelles et sauvages lapidations.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18/09/2018

Les commentaires sont fermés.