25/10/2018

DIVERS

On se demande bien pourquoi Adam et Ève, dans le premier parc naturiste, avaient honte de leur nudité puisqu’il n’y avait encore aucun ‘textile’ pour les reluquer.

cul-de-lampe.jpg

C’est formidable, avec cet appareil, on peut m’atteindre même si je suis à Bali ou au Machu Picchu.
Ce qui signifie que tu n’es jamais en vacances.

cul-de-lampe.jpg

Avec tous ces pays (ou cantons) qui se désistent pour organiser les Jeux Olympiques d’hiver, il ne restera bientôt plus que le Qatar.

cul-de-lampe.jpg

L’avantage du couteau sur la kalach ou le rigoustin, c’est qu’il n’a pas besoin de munition. À la Saint-Barthélémy, rares devaient être les Parisiens possédant une arme à feu. L’opération commanditée par Catherine de Médicis (une Ritale, donc une immigrée) fut néanmoins une réussite.

cul-de-lampe.jpg

La conséquence d’une loi anti-avortement, c’est que le bistouri officiel et sauveur du gynéco est remplacé par l’aiguille à tricoter clandestine de la faiseuse d’ange. La morale (papale) est sauve mais pas toujours la patiente.

cul-de-lampe.jpg

S’il n’y a qu’un dieu, comment expliquer qu’il y a trois monothéismes, sans compter les nestoriens, les dravidiens, les adventistes, les onanistes, les Témoins de Jehova, et réséda et réséda.

cul-de-lampe.jpg

Je me demande quelquefois, sans que cela me vrille le cerveau, qui étaient les prénommés Cergue, Saphorin, Gingolph et Gothard, et quels exploits ils ont accomplis pour accéder à la plus haute marche du podium catholique.

cul-de-lampe.jpg

Il y a sur cette planète des millions de livres sur les rayons des librairies et des bibliothèques. Je dois avouer qu’il y en a quelques-uns que je n’ai pas lus.

cul-de-lampe.jpg

Le Coran est formel : un musulman ne doit pas tuer un autre musulman. Pour ce qui est de tuer un non-musulman, la chasse est ouverte. Le prince-potentat d’Arabie saoudite a du souci à se faire, il encourt la peine de mort et un châtiment éternel dans la Géhenne.

Même châtiment pour l’adultère, par lapidation. Ça vous fait penser à quelqu’un ?

20:44 | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Thomann, vous n'avez pas encore compris que les blogs, ça ne sert pas qu'à se branler intellectuellement. Vous avez une position privilégiée, vous en abusez : cela ne va pas durer, à mon avis. Branlez-vous en privé...

Écrit par : Géo | 25/10/2018

Voilà-t-il pas que je me fais asticoter par un commentateur. Libre à lui. Je publie, bien que son jugement sur moi émane du confort douillet d'un pseudonyme.
Je le fais pour obtenir des éclaircissements. Car me voici fiché comme branleur intellectuel et que je connais pas l'expression. Intellectuel, d'accord, je crois entrer dans cette catégorie, mais branleur?
On a l'impression que notre G.O.,incapable de fournir un argument solide contre l'une de mes petites réflexions anodines doit recourir à la bonne vieille insulte(j'imagine que c'est est une) qui ne mange pas de pain. Notez que je m'en tire à bon compte, il aurait pu me traiter avec la même pertinence de fasciste.

Écrit par : andré thomann | 28/10/2018

Merci, vous m'avez mi de très bonne humeur pour la nuit.

Écrit par : Maendly | 25/10/2018

Que choisir? Sujets variés .... je n’ai plus de jus :( Je repasse demain :)

Et, en attendant..... Bonne soirée

Écrit par : Patoucha | 25/10/2018

Et pourquoi les kamikazes portaient des casques ?

Écrit par : Corto | 26/10/2018

Je vais vous laisser qqch : vous m'avez appris l'existence du mot "rigoustin". Pas sûr que cela me soit très utile, mais passons...

Écrit par : Géo | 28/10/2018

Bah, de quoi vous plaignez-vous Thomann, branleur ce n'est roupillon de sansonnet comme dirait ma concierge, avec les Vychinski au petit pied qui sévissent sur cette plateforme, vous eussiez pu écoper des qualificatifs de renégat ou de vipère lubrique autrement plus détestables...

Écrit par : Gislebert | 28/10/2018

Avec le que oublié lors de la frappe, ce serait mieux (ce n'est que roupillon...)

Écrit par : Gislebert | 28/10/2018

"Même châtiment pour l’adultère, par lapidation. Ça vous fait penser à quelqu’un ?"

Ainsi donc, ce brave Tariq Ramadan s'est finalement décidé à reconnaître que tout au long de sa vie (bien remplie) d'exégète et de prédicateur il avait commis de nombreux adultères, cela avec différentes femmes plus ou moins consentantes (c'est son épouse qui doit être contente, elle qui avait publiquement pris fait et cause en faveur de son exemplaire de mari).

Que dit le saint Coran à propos de l'adultère? Réponse au verset 32 de la sourate 17:
"Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une abomination! Quel détestable chemin!"
(nota bene: "fornication" est un terme de théologie servant à désigner les "relations charnelles entre deux personnes qui ne sont ni mariées ni liées par aucun vœu").

Le saint Coran prévoit-il un châtiment en cas d'adultère? Réponse au verset 2 de la sourate 24:
"La fornicatrice (az–zâniya) et le fornicateur (az–zâniy), fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah – si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition."
Voilà donc ce qui attend le chantre Tariq à sa sortie de prison. À propos du groupe de croyants qui doit assister à la punition, la chaîne de télévision Al Jazeera a d'ores et déjà fait savoir qu'elle diffuserait la scène en direct...

Écrit par : Mario Jelmini | 28/10/2018

Tout compte fait, je préfère encore le genre de fornication pratiqué par notre ami Tariq à celui universellement pratiqué par les prêtres catholiques. À ce propos, il se chuchote au Vatican que le pape François travaille actuellement à la rédaction d'une encyclique qui contiendrait une révision du dogme de la Trinité: l'expression "Saint Esprit" serait remplacée par un terme en meilleure adéquation avec les moeurs en vigueur au sein du clergé et qui aurait par ailleurs l'avantage d'être mieux perçu par le commun des mortels. Qu'on en juge: la formule traditionnelle "Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit" serait abandonnée au profit de "Au nom du Père, du Fils et de la Pédophilie".
Amen.

Écrit par : Mario Jelmini | 28/10/2018

En cas de "libération" de tariq le violeur en France, un mandat d'extradition l'attend dans le cadre d'une commission rogatoire émanant d'un tribunal de New-York, la France et les USA ont signés des accords d'extradition judiciaire !

Écrit par : Corto | 28/10/2018

Voici déjà une réponse à l'une de vos questions:

Saint Saphorin:

"Le village est habité au moins depuis l'époque romaine, on y trouve une pierre milliaire qui a pu être datée de l'an 53 de notre ère, ainsi que les ruines d'une villa gallo-romaine, situées sous l'actuelle église romane. À cette époque le lieu s'appelle Glerula (du latin glarea, « gravier, gros sable »)3, puis au Moyen Âge «Glérolles». Le village a été détruit lors de l'éboulement du Tauredunum en 5634,5.

Une nouvelle église est alors bâtie plus en altitude, dédiée à Saint-Symphorien. L'église a plus tard donné son nom au village. Le village faisait partie des «terres de l'évêque» durant le Moyen Âge. L'évêque Sébastien de Montfalcon a fait construire l'église actuelle en 15206.

Le nom de Saint Symphorien s'est transformé au cours des siècles en Saint Saphorin:

Saint Symphorien, martyr à Autun au IIe siècle.

«Symphorien» signifie «Celui qu’on porte avec soi» ou «Celui qui nous porte avec lui», c’est-à-dire quelqu’un dont la présence est bienfaisante.

Il a subi le martyre sous Marc-Aurèle autour de l’an 180, peu après les premiers martyrs de Lyon mis à mort en 177.
L’HISTOIRE

Symphorien, fils du noble Faustus et d’Angusta, sa femme, fait partie des premiers chrétiens dans la ville d’Autun où on adore Apollon, Diane et Cybèle.

Croisant un cortège promenant une statue de Cybèle (la Magna Mater, Mère Primordiale, c’est-à-dire la Mère de tous le panthéon des dieux romains, mais aussi la déesse de la Nature), Symphorien, encore jeune, se moque du cortège ; il est aussitôt arrêté pour passer au tribunal.

C’est le consulaire Heraclius qui fait l’interrogatoire:

«  — Nom, qualités  ».

— Je m’appelle Symphorien. je suis chrétien.

— Les chrétiens sont rares par ici. Pourquoi n’as-tu pas adoré la mère des dieux ?

— Je suis chrétien. J’adore le vrai Dieu qui est dans les cieux, pas les statues de démons. Celles-là je les brise à coups de marteau.

— Tu n’es pas seulement sacrilège, mais rebelle. De quelle ville es-tu ?

Un officier répond : — D’ici même et de famille noble.

— C’est cela qui te rend si fier ? Qu’on lise les ordres de nos princes...

Un officier lit les décrets de proscription contre les chrétiens.

— Tu es coupable de deux crimes : sacrilège envers les dieux et mépris des Lois. Tu es passible de mort.

— Jamais je ne considérerai cette image autrement que comme un piège du démon.  »

Symphorien est battu et incarcéré.

Après le délai légal, considérablement affaibli, il est conduit au juge.

Second interrogatoire ; ni promesses, ni menaces n’ébranlent le jeune homme : «  Tu as puissance sur mon corps ; tu n’auras pas mon âme  », répond-il au juge.

Condamné à mort, il est amené hors les murs et décapité.

Du haut des remparts, sa mère l’exhortait :

« — Mon fils, souviens-toi du Dieu Vivant. Aujourd’hui, par un heureux échange, tu vas passer à la vie céleste.  »

Des chrétiens enlevèrent le corps du jeune martyr et le déposèrent, non loin de là, auprès d’une fontaine.

Vers 450, on érigea une basilique sur le lieu du martyre de saint Symphorien. Elle fut desservie par un monastère qui connut sa période de gloire et contribua à l’extension du culte du saint.

À l’époque mérovingienne, il était considéré comme un saint national, à l’instar de saint Denis et de st Privat. Ce dernier est précisément fêté la veille de la st Symphorien, le 21 août.

NOTORIÉTÉ

On ne connaît qu’un autre saint du nom de Symphorien, martyr en Hongrie au IVe siècle.

En France, 27 communes portent son nom.

La fête de st Symphorien est fixée par l’Église au 22 août.

Écrit par : Saint Glinglin | 28/10/2018

Saint Gingolph:

Saint-Gingolph aurait été fondé en 755 par un officier de Pépin le Bref, saint Gangolf, connu pour être notamment le saint patron des maris trompés (mais également des gantiers, cordonniers, tanneurs, des chasseurs et veneurs).

Selon la légende, il se retira à la même période pour vivre en ermite sur les rives du lac:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gangolf_d%27Avallon

Écrit par : Saint Glinglin | 29/10/2018

Cher Saint Glinglin,
Il paraît que Jésus va bientôt revenir sur Terre. Certains prédisent que ce sera à la Saint-Glinglin. Pouvez-vous confirmer? D’autres parient sur la semaine des quatre jeudis. Or, il est de notoriété publique que la Saint-Glinglin ne tombe jamais sur une semaine à quatre jeudis. Que faut-il en déduire, selon vous?
Avec mes meilleures salutations, à vous et à votre copain Saint Glé.

Écrit par : Mario Jelmini | 29/10/2018

Thomann a écrit: "Avec tous ces pays (ou cantons) qui se désistent pour organiser les Jeux Olympiques d’hiver, il ne restera bientôt plus que le Qatar."

Pour organiser des J.O. d'hiver, Dubaï possède de meilleures infrastructures que le Qatar.
Lire https://fr.wikipedia.org/wiki/Ski_Dubaï
et voir https://www.youtube.com/watch?v=xIX9ju_ZbAY

Écrit par : Mario Jelmini | 29/10/2018

Saint Gothard:

Saint Gothard (Godard, Godehard) ou Gothard de Hildesheim (né en 960 à Reichersdorf près de Niederalteich, en Basse-Bavière ; mort le 5 mai 1038 à Hildesheim, Basse-Saxe) était évêque de Hildesheim et compte au nombre des prêcheurs les plus influents du Moyen Âge. On trouve des témoignages de son autorité (noms d'églises et de domaines) de l'Italie et la Croatie jusqu'en Scandinavie.

Mais il est surtout connu grâce au col du Saint-Gothard et au tunnel en Suisse qui portent son nom. Une chapelle à lui dédiée se trouvait au sommet du col.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Gothard_de_Hildesheim

Écrit par : Saint Glinglin | 29/10/2018

@Monsieur Mario Jelmini.

Serait-il possible qu'une lecture rapide du commentaire de Saint Glinglin

vous ait égaré, dans votre ignorance,

ou dans celle dont vous affectez de faire preuve ?

Écrit par : Soinetrki | 29/10/2018

Cher Monsieur Jelmini,

Je me suis permis de parler de votre problème de date à notre Sauveur qui m'a chargé de vous transmettre la réponse suivante:

«Attendu que la Saint-Glinglin ne figure pas dans le calendrier, mais qu'il existe à la date du 1er novembre une fête collective de tous les saints qui n'ont pu y trouver place, à savoir la Toussaint, il faut donc fixer au 1er novembre la date de la Saint-Glinglin."

Préparez-vous donc au retour de notre Sauveur en vous montrant digne de lui. Si jamais il choisit de revenir cette année, il ne vous reste que quelques jours pour lui plaire et racheter vos péchés!

La paix soit avec vous!

PS: Saint Glé se réjouit de faire votre connaissance par la même occasion.

Écrit par : Saint Glinglin | 29/10/2018

Cher Glinglin,

Qui est donc ce type que vous appelez "notre Sauveur" et que vous avez l'air de bien connaître puisque vous échangez des conversations avec lui? Quels diplômes de quelles hautes écoles a-t-il obtenus? Peut-on lui faire confiance? Et pourquoi devrais-je lui plaire, moi qui ne le connais ni d'Ève, ni d'Adam, ni de leur fils Caïn qui tua son frère Abel (belle famille, soit dit en passant).

"Racheter vos péchés": Que diable me chantez-vous là, Ginglinet de mes fesses? Quels péchés aurais-je donc commis? Je vais vous confier une chose. Je connais un type très bien, bardé de diplômes, en qui j'ai totale confiance. C'est mon pote. Il s'appelle Satan, je vous le recommande. Et Satan m'a assuré que quoi que je fasse, tout m'était pardonné. Alors, moi, les péchés, ...

Quant au 1er novembre, c'est la date d'anniversaire de mon fils, qui vaut largement tous les saints du calendrier catholique réunis (qu'ils aient été pédophiles ou pas).

Cela dit, cher Glinglin, permettez-moi de vous souhaiter une excellente fête d'Halloween.

Écrit par : Mario Jelmini | 30/10/2018

Je mets mon grain de sel, dans la même veine spirituelle que celle de Thomann, que visiblement les limitations intellectuelles de Géo empêchent de saisir, au point qu'il vire à l'insulte ad personam, l'argument des faibles.

Les théologiens cathos style Augustin et Tertullien se sont longtemps étripés sur des questions essentielles telles que celles-ci: Adam et Eve avaient-ils un nombril? Adam avait-il des érections, et si oui, son désir était-il un péché ou non?

A l'époque, les conciles avaient un ordre du jour bien rempli sur ces questions capitales pour l'avenir de l'humanité. Bon, vous me direz, ils en sont toujours là...aucune réponse satisfaisante n'ayant été apportée.

Écrit par : Christian Macherel | 02/11/2018

Les commentaires sont fermés.