EXPRIMONS-NOUS GAÎMENT

Imprimer

Je regardais récemment sur internet un débat sur la liberté de critiquer l’islam. Il y avait Philippe Val, ex-Charlie Hebdo, Dounia Bouzar, anthropologue, Bayrou, maire de Pau, un théologien musulman et un théologien chrétien. Et un imam. Que des pointures. Avec un tel panel, il est évident que le débat allait rouler sur les Caricatures. On ne sera pas surpris de savoir que tout le monde était pour cette liberté, y compris l’imam, qui mit cependant un bémol à son approbation. Si cette liberté devait avoir pour conséquence une insulte faite à deux milliards de musulmans, elle devrait être interdite.

À quoi un des participants lui vola dans les plumes et en réponse à son bémol lui décocha quelques dièses bien sentis. Il lui fut reproché justement de faire un amalgame et de considérer les musulmans de la planète comme une unité compacte qui aurait sur tout les mêmes sentiments et les mêmes indignations. Or, les imams et beaucoup de musulmans ont horreur des amalgames et lorsqu’on mentionne par exemple les djihadistes, ils vont sous le slogan ‘l’islam, c’est pas ça’.

Il n’est pas exclu en effet que sur les deux milliards, il y en ait eu une dizaine et peut-être même plus qui aient accueilli la caricature du Prophète d’un simple haussement d’épaules. Qu’un seul dessin ne valait pas qu’on descende dans la rue et qu’on brûle le drapeau danois. Il faudrait d’ailleurs se demander si les musulmans n’en font pas un peu trop avec leur dévotion au Prophète. J’ai entendu un musulman dire qu’il vénérait Mahomet plus que son propre père. (Oui, j’ai entendu ça). Plus fanatique, tu meurs.

Surtout si l’on considère que l’existence de ce personnage est loin d’être avérée. Certains pensent avec des arguments plausibles qu’il s’agit d’une fiction inventée postérieurement. On nous avait déjà fait le coup avec Guillaume Tell et avec Jésus. Avec Tell, on avait même inventé cette jolie histoire de la pomme sur la tête du fils de cet arbalétrier. Avec Jésus, on n’a pas lésiné pour rendre crédible son existence : on exposait dans plusieurs édifices religieux de l’Occident la relique du Saint Prépuce (ce bébé exceptionnel en avait donc plusieurs).

Notez que je ne force personne, si des nonnes veulent prier le Sacré Cœur de Jésus, c’est leur décision. Si vous pensez que la couronne d’épines qui a ceint la tête de Jésus avant son exécution est une authentique relique qui se trouve dans Notre-Dame de Paris, je ne saurais vous détromper.

De même, si un musulman, ayant lu le Coran, déclare que la Terre est plate et que le Soleil lui tourne autour, on le laissera goger dans son erreur, mais on se permettra de critiquer l'islam pour sa conception erronée de l’astronomie.

On peut donc critiquer toutes les religions mais aussi se moquer de leurs adeptes qui croient aux billevesées que ces religions leur enfoncent dans le crâne. Ça n’est pas de la haine raciale, comme définie par des juristes inattentifs, mais un rire libérateur.

Justement, on ne manquera pas de s’exprimer gaîment aussi sur le monothéisme juif et ses interdictions risibles.




Hosannamazeltovakbar
Lien permanent 12 commentaires

Commentaires

  • On peut avoir envie de rire ou non.
    Apprécier ou pas les caricatures, qualité des dessins comprise telle manque de finesse. Ou "du moment que c'est tel caricaturiste à la mode c'est parfait"…!?

    On avait représenté l'hostie comme une rondelle de saucisson (allusion à la rosette pour "Jésus").
    Cathos choqués, par exemple, mais sans pouvoir nous empêcher de rire…

    Les caricatures d'aujourd'hui ont-elles le moyen, la force ou le talent de nous faire changer de mentalité?

    Avez-vous croisé sur votre route une invitation, pourquoi pas avec humour, à envisager les trois religions du Livre unies entre elles non les unes sans ou contre les autres mais les trois religions concernées les unes avec les autres sans "compétitivité" ce mal dément de notre temps: aucune religion ne souhaitant l'emporter sur les autres mais toutes trois vivant en bonne, en excellente intelligence!, amitié et solidarité

    en ce cas, exemplaires en tant que modèle pour en sortir de la folie accumulatrice (aux besoins artificiels) actuelle conduisant, dénoncée par Paul Diel à la banalisation ennemie mortelle des civilisations: Psychologie de la motivation Payot, autres ouvrages par le même auteur…

  • ""J’ai entendu un musulman dire qu’il vénérait Mahomet plus que son propre père.""

    Nous avons les mêmes dans la chrétienté, l'exemple avec le décès de Vincent Lambert fils de parents incultes, tarés et leurs zamis croyants.

    Critiquer l'islam concept mortel pour l'avenir de nos gamins est une obligation, autant que le nazisme, le communisme et autres.

    Souhaitons que les apostats soient de plus en plus nombreux, avant que tout bascule dans l'horreur car le dieu hibou des croyants, logé dans leur cafetière peut devenir la pire des saloperies pour l'humanité. L'islamonazisme est chez nous.

  • Gaîment, vraiment ? Hum... L’adverbe idoine, on se doute, connaissant quelque peu votre esprit, à qui s’adresse le clin d’œil….

    Pour rester dans la zizique et la gaîté, ne pas trop se prendre le chou, le moment ou jamais de citer Offenbach, dont on commémore le deux-centième anniversaire de la naissance, avec l’air de Pâris dans la « Belle Hélène », en forme de tyrolienne, « Je suis gai, soyez gai, il le faut, je le veux, lalalaitou... ».

    Attention au malentendu pour les pratiquants de la langue de Marlowe, dont beaucoup de la gent homo prennent l’air pour un hymne à la cause.
    Une version historique du Châtelet avec Felicity Lott (une Anglaise francophone et francophile…Si, cela se trouve) et dirigée par Minkowski.

    https://www.youtube.com/watch?v=7trldSOwvoA

  • Les religions sont la plus grand escroquerie de tous les temps. Néanmoins il faut bien reconnaître à certaines un charme comparable à celui de certains manipulateurs pervers qui fait qu'on veut bien les croire. D'autres se montrent beaucoup plus agressives si vous ne leur obéissez pas à la lettre et paradoxalement elles ont le vent en poupe.
    Je vous laisse le soin de classer dans leur catégorie respectives chacune d'elles
    Nous vivons une période bénie qui de part les connaissances que l'home a acquises devrait nous permettre de résoudre tous les problèmes de humanité et pourtant nous nous laissons encore manipuler par des compteurs d'histoires écrites par d'autres on ne sait quand, sans preuves tangibles et que nous sommes sensés croire sans discuter.
    "Alors je vous le dis" ne faisons pas insulte à notre intelligence et cessons de nous laisser nous imposer des rites antiques ou moyens-âgeux qui n'on rien à voir avec l'impérative nécessite de survivre ensemble.
    Autrement dit si certains veulent s'adonner à leur dévotion dans des lieux réservés à cet effet OK mais qu'ils arrêtent de nous faire chier dans les rues au boulot et surtout à l'école qui est et restera le meilleurs endroit pour nourrir d’intelligence les cerveaux de ceux qui devront "vraiment" sauver l'humanité.

  • Il faut être moins radical envers la " religion " hébraïque, qui me semble-t-il, est plus un concept de vie en communauté face à des tribus ou hordes venant d'ailleurs.

    Au fil du temps, ils ont également décidé de croire en un dieu hypothétique dans un univers incompris.

    Dommage que le racisme s'y soit incrusté comme chez les autres chez certains juifs radicaux.

  • Depuis quand les enfants d'Israël convertissent les autres de forces, ou convertissent tout court ?

    Ce que nous appelons à tort "judaïsme" n'est pas une religion au sens où on pourrait le comprendre et cela même si des juifs en font une religion !

    Il s'agit d'un peuple, avec sa culture, ses rituels, sa terre et sa langue !!!

  • Excellent texte ! Bien envoyé !
    J’aimerais que vous nous disiez comment l’imam a réagi aux arguments de son contradicteur.

    En effet, il n’y a que les enfants et les musulmans (tout les musulmans ! Puisqu’aucun n’a contredit le phénomène) pour prendre des dessins au premier degré. Et dire que les producteurs de lait danois avaient subi un boycott de la part des pays arabes et musulmans..... vous avez dit « pas d’amalgame «  ?

    J’aimerais que les musulmans se révoltent un peu et qu’ils cessent d’accepter de passer (tous) pour des demeurés incapables d’évoluer.

  • "Les religions sont la plus grand escroquerie de tous les temps." (norbert maendly)

    Mais tout à fait !

    Mais les pires sont ceux qui croient qu'on y est vraiment allé.

    En plus de ceux qui croient que eux ils y sont allés, et qui croient qu'on doit les croire.

    https://www.tdg.ch/vivre/fake-news-jamais-marche-lune/story/31504682

    S'il faut les croire, alors y'a pas de raison de les croire ceux-là ... eux aussi.

    https://www.scienceshumaines.com/j-ai-ete-enleve-par-des-extraterrestres_fr_5271.html

    Susan Clancy, psychologue à Harvard, a rencontré de nombreux « kidnappés » et les a interrogés et soumis à des tests. Elle est parvenue à la conclusion suivante : ces personnes ne sont pas des mythomanes, elles ont réellement vécu une expérience psychologique singulière, expérience qui a été réinterprétée, a posteriori, sous forme d'enlèvement.

    Enfin une explication plausible !

    Les zastronautes zaméricains ont été enlévés et relâchés. On sait pas où ils ont passé leur temps entre leur disparition et leur réapparition (en tout cas moi je le sais pas), mais la plupart ont été revus sur terre. Enfin selon ce que les journaux disent.

    Puisqu'on se tue à vous dire que tout ça c'est pas dans la lune, mais dans la tête que ca se passe.

    Pfffft.

  • "Autrement dit si certains veulent s'adonner à leur dévotion dans des lieux réservés à cet effet OK " (norbert maendly)


    Eck-zzzzack-teuuuuh-mmmuunnhht !

    Zont qu'à construire un temple sur la lune et aller raconter leurs histoires là-bas.

  • Personnes dévalisées sur les champs à Paris pour le 14 juillet, pas un mot dans les médias, incroyable, fête nationales et pas un seul drapeau français, malheur à celle ou celui qui aurait arboré un drapeau tricolor rouge, blanc, bleu, la place était au vert, blanc, rouge et pas question de troubler l'ordre établi !

    Ce n'est définitivement plus la France !

  • L'islam, les changements climatiques, les nouvelles économies sont les plus grands dangers du siècle. Au delà, ce sont les politiciens, énarques, polytechniciens, péquenauds, le vatican, les islamophiles et autres blaireaux verts qui sont le danger.

    Il est vrai que l'islam tien le pompon en matière de dangerosité. Des iraniennes essaient de se passer du voile ou autre torchons islamiques, mais les mâles sont à l'affût, une cinquantaine d'entre elles sont en prison pour avoir manifesté sans voile.

    En Europe comme en Suisse des croyants et non croyants pro islam voulant protéger leur dieu et leurs croyances zinzins collaborent allègrement avec l'ennemi de la Liberté. Ils sont à combattre.

    Si déjà sur les blogs de la TDG certains pouvaient les éliminer en les interdisant de propagande, ce serait un bien pour tout le monde.

    Aatoucha, c'est bien moi.........................

  • Pardon à Patoucha pour cette errrrrrrrrreur....

Les commentaires sont fermés.