LIBERTER SCHAIRYE

Imprimer

Il y en a qui estropient la chose, je me suis dit qu’il serait amusant d’estropier les mots, déjà pour attirer l’attention, et j’ai besoin de la vôtre, benoît lecteur. On n’en apprend jamais assez.

Il va donc être question de liberté, plus précisément de liberté d’expression. Hani Ramadan, mon voisin de blog, ci-après Achère, en est le chantre. Sauf que la France, dont il est d’ailleurs tricard, lui interdit cette liberté et il va pleurnichant qu’il est victime d’une injustice. Avec ce qu’on sait désormais des tribunaux français aux ordres, on serait tenté de pleurnicher avec lui.

Mais il y a l’autre volet de la question. La liberté d’expression il ne la veut que pour lui. Si vous lui envoyez un commentaire à un de ces sermons, il ne le publie pas, sauf peut-être s’il est signé d’un nom arabe et qu’il va dans le sens voulu. Avec mon patronyme schnabigetz, je n’ai aucune chance.

Ce n’a pas été faute d’essayer. Récemment, Achère s’en est pris à deux Juifs (ça l’arrangeait !) le sépharade Éric Zemmour et l’aschkenaze Alain Finkielkraut, coup double ! À qui il reprochait en termes vifs l’incitation à la haine qu’on s’obstine à qualifier de raciste. Je ferai remarquer ici que ce chef d’accusation brandi avec gourmandise par la justice française est discutable pour cette raison que la haine n’est pas mesurable et n’est surtout pas raciale. Ce qu’Achère reprochait à nos deux compères, c’est une critique de sa religion, ce qui n’est pas passible des tribunaux. Pas encore.

Dans mon commentaire donc non publié, j’entrais dans le jeu de mon champion de la liberté en lui demandant poliment (c’était le plus dur) si la haine n’était pas déjà propagée par le Coran lui-même si j’en juge par ce passage (parmi de nombreux autres) : Je vais jeter l’effroi dans le cœur des incrédules, frappez-les sur leurs cous, frappez-les tous aux jointures. (Sourate VIII, verset 12). C’est Allah le Miséricordieux qui parle. Là il ne s’agit même plus de haine mais carrément du passage à l’acte.

Les frappes sur le cou, c’est-à-dire l’égorgement, semblent en recrudescence. Il y aurait là un combat à mener. Mais pour cela il faudrait supprimer plusieurs versets du Coran. Achère ne voudra jamais.


Ma coda de cette semaine sera, toute honte bue, un autre verset du Coran que je dédie à tous les directeurs de cantine, scolaire ou autre :
Quant à celui qui est contraint d’en manger par nécessité [des nourritures impures] sans être pour cela rebelle ni transgresseur, son seigneur lui pardonnera car il est miséricordieux.

À afficher partout où on bouffe et où pourraient se trouver des musulmans.

Lien permanent 6 commentaires

Commentaires

  • "LIBERTER SCHAIRYE"
    La hinae, qu'est-ce que c'est? La letribié, qu'est-ce que c'est? Prettemez-moi d'en uesr ici aevc la puls gnadre letribié moi asusi! Aevc vtore puls gnadre ignecundle!

  • Mon iPad est le champion pour estropier les mots

  • "Mais il y a l’autre volet de la question. La liberté d’expression il ne la veut que pour lui. Si vous lui envoyez un commentaire à un de ces sermons, il ne le publie pas ..."

    Bien sûr que non. C'est d'ailleurs comme tous ces gens "bien-pensants" qui se disent grands défenseurs de la "diversité", ce mot "magique" qu'on nous sert à toutes les sauces dans tous les médias, mais dès qu'on leur parle de diversité de pensée ou d'opinion, là c'est terminé. Cette diversité-là ils ne veulent pas en entendre parler, car seules LEURS opinions comptent pour les membres de l'auto-proclamé camp du bien.

  • De la véritable Liberté comme de la diversité,, la majorité des musulmans ne savent pas ce que ça génère. Pas un seul pays musulman sur les 57 n'est parvenu à la modernité ou à se doter d'une démocratie, qui plus est, ils veulent donner des leçons puisées dans leur coran dont les concepts de vies sont épouvantables.

    La Suisse et la TDG ne se grandissent pas à laisser les Ramadan s appliquer la taqiyya et par conséquence se dissimuler derrière des croyances mortifères.

    Leur allah ne vaut pas tripette, pas plus que le coran. La dangerosité d'appliquer les concepts musulmans est actée.

    Non, le concept islamique ne vaincra pas sur la belle Liberté d'expression et sur nos Libertés en général. Il faudra du temps pour virer les collabos et autres ignorants qui nous mettent en danger avec l'islam ou les islams.

    En attendant la TDG et Mabut nous imposent ces islamonazis , c'est très regrettable pour la démocratie et l'avenir des gamins..

    https://islamisation.us12.list-manage.com/track/click?u=fb9069d9021463ec015bff3c3&id=55a2bbbae7&e=9ff1e9382b

  • http://islamisation.fr/ Ce lien remplace le précédent, toutes mes excuses.

  • André, votre réaction est juste, mais comme si s'était nouveau ?

    La France comme la Suisse et la TdG sont simplement aux ordres des pires saloperies que la terre trimbale, argent sale, réseaux de trafiques de drogues, d'armes, de containers de médicaments escroqués aux assurances maladies, complicités dans d'autres filières liées à de multiples criminalités, c'est ça qui rempli les coffres des banques dont nos politiques sont tous membres de conseils d'administration, c'est pas compliqué à comprendre, non ?

Les commentaires sont fermés.