UNE BLANCHE VAUT DEUX NOIRES

Imprimer

Faut arrêter, Thomann avec vos titres provocants et somme toute vulgairement racistes. Nous n’en voulons plus, compris ?

Moi provocant, moi raciste ? Moi qui vous parle de solfège, qui est bien la théorie la moins controversée qu’on puisse imaginer. Tous les musiciens de toutes origines, toutes races, toutes religions y adhèrent sans polémique aucune. Ils vont jusqu’à dire qu’une ronde vaut quatre noires sans penser à une femelle blanche grassouillette supérieure à des Africaines décharnées. Il y a encore, sans anicroches, des croches qui se dédoublent et plus si entente. Un Beethoven a fait de ces données le meilleur usage.

Si polémique il y a, elle ne vient pas de moi. Les instigateurs en sont quelques attardés de la culture et surtout agitateurs-nés qui ont trouvé ceci : la musique classique est trop blanche. Et c’est vrai, Ravel était blanc, Moussorgski, Verdi, Albeniz, Mozart, tous blancs, pour ne prendre qu’un exemple dans les pays gros fournisseurs de musique.

En plus, il y a les facteurs : monsieur Pleyel, mister Steinway, die herren Bösendörfer und Bechstein, san Yamaha (un japonais, mais on lui pardonne) et les luthiers, i signori Guarneri et Stradivarius.

La musique a commencé lorsqu’un homme a soufflé dans un roseau et en a tiré des sons variés et pas désagréables. Cela a débouché bien plus tard sur la clarinette, la trompette et le saxo. D’autres ont découvert que si on frottait ou tapait sur une tige, métal ou autre, un son se produisait. Ce qui aboutit aux instruments à cordes, violon et piano. Tout ça est le fait d’artistes et d’artisans ‘blancs’ auxquels nous sommes redevables et reconnaissants.

D’ailleurs tous n’ont pas cette réaction imbécile. Je regardais une ‘neuvième’ par l’Orchestre Symphonique de Chicago, eh bien un des solistes était un Afro-Américain dont la voix magnifique causait une réelle émotion. Et ce qui lui importait, c’est la beauté de l’oeuvre qu’il chantait, pas la ‘race’ du compositeur.

Et puis, il y a ces instrumentistes extrêmes-orientales, japonaises, chinoises, coréennes (j’ai de la peine à les distinguer) qui viennent dans les orchestres qui acceptent les dames, se colleter avec cette nom de dieu de musique classique et qui semblent y prendre le même plaisir que leurs voisins et voisines de pupitre leucodermes.

Qui d’autre encore ? Ah oui, les chefs, Karajan, hiératique, Dudamel excité mais excellent et entre ces deux extrêmes toute une série de conducteurs de travaux beethovéniens, schumanniens, mozartiens, ravéliens et toute une quantité (tutti quanti pour ceux qui savent l’italien). L’un deux m’a frappé par cet air heureux et souriant qu’il montre en dirigeant, c’est Zubin Mehta, un Indien, natif de Bombay et qui vient nous convaincre que la musique n’a pas de couleur, qu’elle est universelle et se rit des origines des interprètes. Il faut le voir dans un programme Johann Strauss où sa complicité avec le compositeur, et avec ses musiciens, fait plaisir à voir, plus viennois tu meurs.

La musique n’a pas besoin de polémique ni non plus d’interdiction musulmane, elle est inoffensive et ne sert qu’à notre plaisir et à nos émotions. Qu’on arrête de s’en servir dans des buts mesquins et coupables.

Pas de coda mais un conseil : mettez-vous dans le conduit auditif une valse de Strauss ou mieux l’inventive ouverture de la Chauve-Souris. Peut-être juste avant d'aller dormir. Vous ferez de beaux rêves.

Lien permanent 8 commentaires

Commentaires

  • Juste en passant Monsieur Thomann, vous auriez pu rappeler à vos lecteurs les plus assidus et les plus curieux que Zubin Mehta est un "parsi" de Bombay, autrement dit de religion zoroastrienne, la religion des iraniens avant l'islam. Personnellement je préfère ses interprétations de Rachmaninov et de Richard Strauss. Les gouts et les couleurs ne se discutent pas.

  • Et ça Roule...tte pour le NOIR PAIR ET MANQUE :)

  • "Tous les musiciens de toutes origines, toutes races, toutes religions y adhèrent sans polémique aucune."

    Certes, cher Professeur Thomann, mais la question est: Pour combien de temps encore?" car dans ce monde de grands malades où on en arrive à supprimer toutes les allusions à la blancheur sur les emballages de crèmes blanchissantes et à retirer de la vente toutes les Mohrenköpfe on peut s'attendre à tout. Le pire, c'est que la quasi totalité des gens ne disent rien et se mettent à plat ventre. Heureusement que vous êtes là.

    Cette émission sur le sujet est très intéressante et je vous la conseille:

    https://www.youtube.com/watch?v=XosW6x-Rtm4

    de même que le tout dernier I-média hebdomadaire:

    https://www.youtube.com/watch?v=gzDXip48dWg&feature=youtu.be

  • La musique est dans la nature, elle a inspiré l'humain.

    https://www.youtube.com/watch?v=QIKmxTxpuE8&list=PL9Usv-OWgUF9u_ab29zAuckUZuBQzZ2kh&index=1

    https://www.youtube.com/playlist?list=PL9Usv-OWgUF9u_ab29zAuckUZuBQzZ2kh

  • Une Juive vaut combien d’antisémites?

  • MDRRRR je le savais! Excellent! Je vous adore Thomann!

  • La folie n'a plus de limites! L'Afrique est grande là...et sans blancs!

    Yusra Khogali, co-fondatrice de Black Lives Matter « Les blancs ne sont pas humains. La peau blanche est sous-humaine. S’il te plaît Allah, donne-moi la force de ne pas tuer ces Blancs… » - Juil 14, 20200

    Dans un tweet qui a refait surface récemment, Yusra Khogali, co-fondatrice de Black Lives Matter Toronto, s’est lancée dans des réflexions biologiques sur les Blancs.
    « Les blancs ne sont pas humains. En fait, la peau blanche est sous-humaine. »
    « La mélanine permet à la peau noire de capter la lumière et de la retenir dans son mode mémoire, ce qui révèle que la blackness (noirceur, négritude) convertit la lumière en connaissance.
    La mélanine communique directement avec l’énergie cosmique.

    Voilà pourquoi l’indigénéité de toute l’humanité vient de la blackness.

    Nous sommes les premiers et les plus forts de tous les humains et notre génétique est la base de toute l’humanité.
    La mélanine est essentielle pour la réalisation efficiente de toutes les fonctions naturelles du corps.
    Les blancs sont des déficients génétiques récessifs. C’est factuel.(...)

    Récemment, Irami Osei-Frimpong, assistant d’enseignement à l’Université de Géorgie, a déclaré (...) La lutte contre les Blancs doit devenir une habitude. »

    Poussant la démagogie jusqu’à l’absurde, il est allé jusqu’à affirmer que « certains Blancs devront peut-être mourir pour que les communautés noires s’accomplissent enfin, dans cette lutte pour la progression vers la liberté. »

    Sources : Conservative Fighters, Anguille sous roche
    Source : BLM Toronto leader believes white people are sub-human, calls them ‘genetic defects’
    - La base « scientifique » de ces élucubrations: « Théorie de la mélanine »
    […] La théorie de la mélanine (Melanin Theory) est une théorie pseudo-scientifique, raciste, suprémaciste selon laquelle le taux plus élevé de mélanine des individus à la peau foncée leur donne un avantage physique, spirituel et intellectuel […]
    source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_la_m%C3%A9lanine

    https://www.europe-israel.org/2020/07/yusra-khogali-co-fondatrice-de-black-lives-matter-les-blancs-ne-sont-pas-humains-la-peau-blanche-est-sous-humaine-sil-te-plait-allah-donne-moi-la-force-de-ne-pas-tuer-ces-blancs/

  • La prise de conscience n’a pas tardé : les Américains ont compris qu’un gouffre sépare le slogan de l’organisation marxiste du même nom.

    Des Démocrates et « progressistes » blancs ont été filmés un peu partout en train de s’agenouiller devant les Noirs pour demander pardon. Pendant ce temps, les Américains de la majorité silencieuse se sont lentement mais sûrement réveillés. Ce sont des gens qui selon les analystes les plus optimistes, vont voter pour le président Trump en novembre, ou plutôt, pour l’ordre et la loi incarnés par Trump.

    Les Américains ont compris, oui ALL Lives Matter, TOUTES les vies comptent, et pas seulement celle des Noirs. Ils ont compris que l’organisation financée et soutenue par George Soros n’a que faire des Noirs et veut détruire l’Amérique.

    Résultat : les peintures jaunes géantes Black Lives Matter sont dégradées dans les villes de tout le pays.

    https://www.dreuz.info/2020/07/14/la-contre-attaque-contre-black-lives-matter-a-commence/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Les commentaires sont fermés.