L’ARRACHEUR ARRACHÉ

Imprimer

C’est entendu, on ne devrait pas se réjouir du trépas de quelqu’un. Mais il y a des exceptions. La mort d’un Hitler, d’un Staline, d’un Polpot a pu au minimum provoquer quelques soupirs de contentement. Quant à ce jeune Alsacien qui a passé l’arme à gauche à l’insu de son plein gré, il aura provoqué chez moi irrésistiblement des ricanements de mauvais aloi.

Voyons les circonstances du décès. Nous avons affaire à un jeune bricoleur qui s’était mis dans la tête, allez savoir pourquoi, de confectionner un cocktail molotov. Rien contre les cocktails, vous pensez, j’en bois volontiers, mais pas dans la variante molotov. Indigeste ! Or, voici que notre petit gars, par un geste maladroit a vu le mélange obtenu lui péter à la gueule, la lui arrachant complètement. Pas de chance.

Mais si on réfléchit un peu (ma spécialité) on va se demander si notre jeune homme n’avait pas tout de même quelque motivation pour son bricolage, par exemple celle de se payer un flic ou un pompier. Ça se fait beaucoup en ce moment et c’est encouragé par l’inertie coupable du gouvernement et l’absence d’indignation de la presse. On va dire qu’une civilisation qui laisse caillasser ou plus ses policiers et ses pompiers ne mérite plus ce nom car elle a déclaré forfait. Dans le cas qui nous occupe ici, la peine de mort ayant été abolie, c’est quelqu’un d’autre qui doit s’en occuper, en l’occurrence la Grande Faucheuse elle-même.

Alors que faire ? Je vois deux solutions au problème. D’abord le pilori, un vieux truc mais qui peut encore servir. On place le condamné sur la grand place d’une localité (à Strasbourg la place Kleber) attaché à un pieu et avec une inscription : Je suis un voyou, pas très intelligent, j’ai incendié quelques voitures, comme ça pour rigoler et j’attendais les pompiers et les policiers pour les caillasser. Qu’est-ce qu’on se marre ! Et le public de défiler et lui infliger la punition de la honte. Ça me surprendrait qu’il récidive.

Il y a aussi, mais plus drastique, le talion, vous savez, œil pour œil, dent pour dent. On explique au coupable : Tu vois ce monsieur, une vraie armoire à glace, et c’est aussi un de nos collègues (policier ou pompier) qui en a marre d’être pris pour cible de tes explosifs bricolés. Il va te montrer quelques brutalités policières après lesquelles tu n’auras plus envie d’exercer les tiennes. Prêt ? Et les coups de pleuvoir, pas jusqu’à la fracture mais assez pour faire salement mal. Bon, maintenant tu vas rentrer chez toi te faire soigner et cocoler par ta maman à qui tu vas expliquer pourquoi tu es dans un tel état. Elle va peut-être réfléchir à l’éducation qu’elle t’a donnée jusqu’à maintenant. Dehors !

Certes cette méthode n’aurait pas que du bon mais elle serait certainement plus dissuasive qu’une légère peine de prison (qui ferait la fierté du coupable) surtout si elle est assortie du sursis. On pourrait peut-être caillasser un peu les juges pour leur faire comprendre qu’ils sont trop laxistes.

Je dédie ma coda aux incendiaires de poubelles et de voitures pour les mettre en garde. Je n’ai changé que deux lettres à une locution connue :
Qui trop embrase mal éteint.

Lien permanent 9 commentaires

Commentaires

  • Certains diront que dieu l'a puni; non, pas allah puisqu'il accueille ce genre d'abrutis pouvant disposer de 72 petites vierges multipliées par x zinzins de la cafetière soit des centaines de millions de nanas dans le bordel cosmique.

  • Celui qui aura forcé des femmes à se prostituer (ne me dites pas qu'elles étaient consentantes) est un proxénète et punissable selon la loi. Allah aggrave son cas en recrutant des vierges* (miam miam!) pour ses clients.

    * Evidemment totalement inexpérimentées.

    Allah marlou ahkbar

  • Saviez-vous que certains “dangereux complotistes” croient qu'il y a un projet de GREAT RESET (Grande Réinitialisation) avec comme slogan "Build Back Better" de la part des élites mondialistes (donc anti-Trump) qui voudraient profiter de la crise du COVID pour ruiner le petit peuple et la classe moyenne avec les confinements et les restrictions en tout genre afin de changer drastiquement notre société pour leur seul avantage.

    La vidéo suivante nous démontre clairement que ces "complotistes" ont totalement tort de penser que les élites ont un tel projet en tête (Il faut cliquer sur la vidéo pour activer le son):

    https://twitter.com/CharlieEmma85/status/1351507371386949639

  • Mise en garde, les mots sont lâchés du plus haut point de la topographie corrompue :

    Biden vient aujourd'hui de lancer son mot d'ordre : "Domestic terrorist", il aussi associé à sa vindicte des termes familiers des moralistes bien-pensants à la tête du courant mondialiste, comme "racist" "autocrat" et autres noms communs après qu'Air-Force-One ramène l'ex-président des USA vers son domicile de Floride !

    Le nouveau représentant des sociétés "dominion" et "USPS mail" explique que les américains doivent lutter contre leurs principes et leur Constitution et considéré leurs opposants politiques comme des "domestic terrorists" ! Quel programme !

    Macron a réagit, il va signer un contrat avec "dominion" pour 2022 et afin de "démocratiser" la France, enfin, ce qu'il en reste.

    En conclusion, dorénavant, vous saurez que le terme terroriste s'applique à vous-mêmes, lorsque vous aurez une pensée un peu trop conservatrice, ne le faite pas face à un miroir, vous vous verrez enturbanné et vêtu en tenue d'al-qaida avec en fond d'écran un drapeau noir criblé de prières provenant du "saint" coran !

  • Je dois être un peu à l’ouest, mais quelqu’un peut-il m’expliquer ce que les commentaires de Marie B. et Corto ont à voir avec le billet de M. Thomann ??

  • Merci à la police des blogs de venir rappeler aux citoyens ce qu'ils ont à dire, Macherel, votre billet aussi, n'a rien à voir avec le sujet !

  • Par contre mon billet est totalement en réponse à la note de Mr. Thomann, je parle de la situation des politiques face au terrorisme et à leurs extrêmes largeurs vis-à-vis du terrorisme musulman au service de certains pouvoirs obscurs et la déclaration du nouveau pseudo président des pseudos "Etats-unis d'Amérique", qui vient de signifier que le terme terroriste serait dès-lors appliqué pour tous ceux qui appartiennent à la mouvance "Trump" et républicaine !!!

  • Pouvoirs obscurs, pseudo président, pseudo États-Unis, le virus complotiste contamine maintenant le blog de l’ami Thomann. Comme si on n’avait pas déjà assez avec le covid. C’est vrai que le grand humaniste Trump a formé des suiveurs au QI très élevé, et pas qu’aux USA.

  • Pour répondre plus précisément à la note concernant ce déchet, je dirait comme l'avait fait M. von Goethe ; "Le lâche ne menace que lorsqu'il est en sécurité".

    Tout le problème réside dans ce phénomène devenu banal, dans les quartiers de cette France ravagée. Au point que les policiers s'inquiètent lorsque ces djihadistes sautent un week-end, sans doute pour s'attrouper dans une banlieue voisine afin de multiplier leur lâcheté sur une cible désignée.

    Sur l'ensemble du territoire français, il n'y a pas un week-end sans que des centaines de réunions djihadistes célèbrent leur nouvelle conquête en "terre infidèle". Cela en totale impunité, voir en tote légalité. Ces rites djihadistes sont financés par, notamment les frères musulmans, dont l'un des représentant a ouvert boutique depuis des décennies dans la cité de Calvin. Ces manifestations de haine et de violence se concentrent pratiquement uniquement sur les territoire français, suédois. norvégiens et belge, dans les autres pays d'Europe, ils ne sont qu'occasionnels, c'est à dire, que dans ces pays épargnés par ces barbaries, les autorités répriment ce genre de rassemblement spirituels avec rigueur, car ce ne sont que des individus motivés par de la l'acheté, tout comme le sont les autorités françaises qui ne protègent plus leurs populations contre ces conquérants qui heureusement, mais trop rarement, se font exploser entre deux prêchis-prêchas !

Les commentaires sont fermés.