LE SIGNE PLUS

Imprimer

Je vous avais déjà signalé le cas de ce couple musulman en Autriche qui s’était plaint que leur fille, à la leçon d’arithmétique, soit obligée d’employer une croix pour signifier qu’elle faisait une addition. C’était une allusion inadmissible au christianisme, religion honnie par eux.

Ce genre de stupidité à deux balles est non seulement le fait des musulmans mais aussi de ceux des autres religions qui soutiennent ces égarements fanatiques. Voir le vote sur la burka.

Quelques exemples :

Un inconscient a osé écrire sur son site le noir attaque le blanc. Immédiatement censuré ! Nos pères-la-pudeur y ont tout de suite vu du racisme. Sans réfléchir un seul instant. Le cocasse de l’histoire, c’est que le coupable était un champion d’échecs qui commentait une partie au profit de ses nombreux abonnés. Sa phrase de trois mots s’insérait normalement dans sa description. De là à considérer que les échecs sont un jeu raciste, il n’y a plus qu’un pas, vous allez voir qu’un de ces débiles va demander qu’on supprime les pions blancs et que les parties se fassent entre Bantous et Hottentots. Y a plus de races mais il y en a encore.

Plus stupéfiant maintenant : cette déclaration d’une université de l’Oregon : les mathématiques sont racistes. Et de partir dans une explication amphigourique dont on ne comprend pas un mot. L’idée serait qu’il faut enseigner les maths autrement, cela n’est pas dit comment, il faudra se débrouiller. Les profs de math bantous ou hottentots sauront trouver une méthode non-raciste.

Lorsque de cocasse ou ridicule, la bêtise devient criminelle est illustré par ce couple (on ne voit que la mère) qui a réussi à convaincre leur fils de cinq ans qu’il se sentirait mieux en fille, bistouquette nonobstant. Et de lui laisser pousser les cheveux et de lui changer son prénom grâce à une mairie obligeante. Tout ce qu’on sait, c’est que ça n’est pas un couple musulman qui changerait leur garçon en fille.

Reste la bêtise illégale. Un exemple nous est fourni par le ministre français Darmanin, (Intérieur). Lequel veut à tout prix dissoudre Génération Identitaire. Soutenu qu’il est par tous ceux de sa congrégation, les antifascistes, les antiracistes, toute la bien-pensance pour ce que valent ces tribus d’hypocrites. Il sait s’y prendre, il a le dard malin : On commence par le vocabulaire, censé faire l’unanimité, on parle de groupuscule (appellation péjorative), ensuite on qualifie G.I. d’extrême-droite, ce qui ne veut plus rien dire. Il y a eu une extrême-droite et ça s’appelait le nazisme et ça se traduisait par des camps de concentration, des balles dans la nuque des opposants et des autodafés de livres. L’expression extrême-droite est simplement devenue une insulte grave destinée à terrasser l’adversaire. Et ça marche.

G.I. s’est rendue coupable d’opération de surveillance de la frontière en tentant d’empêcher d’éventuels migrants de la franchir. Elle ne faisait que remplacer la police qui ne faisait pas son boulot, probablement selon des ordres venus d’en haut. Le ministre s’en est dit scandalisé. Il lui faut peu. Versez sur tout cela un peu d’incitation à la haine raciale, ce bon ingrédient qui donne du goût aux accusations et vous aurez de bonnes raisons pour obtenir un résultat. Sauf que ce résultat est illégal, ce qui n’a d’ailleurs aucune importance dans un gouvernement ‘d’extrême-droite’*.

*Est d’extrême droite un gouvernement qui arrose les journaux pour les avoir à sa botte et qui en fait autant de Völkischer Beobachter, qui dissout des organisations qui pourraient s’opposer à sa politique, qui laisse régner la peur citadine pour mieux maintenir un ordre policier, qui envoie des opposants en psychiatrie, bref tout ce qui définit une dictature telle qu’on les a déjà connues.

Ce qui m’amène naturellement à ma coda qui prend la forme d’un slogan que certains des lecteurs ont peut-être encore entendu.

Ein Volk (le peuple français) Ein Reich (la République française) Ein Führer (Macron, le président soleil).

Heil nous !

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Permettez-moi d'ajouter pour votre coda : l'extrême gauche est mal à droite...

  • Dans la même veine, je recommande à tous de lire ce billet:

    http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2021/03/05/islamisme-avance-voile.html

Les commentaires sont fermés.